Toi qui t’améliores sans cesse, pourquoi n’es tu pas heureuse ?

Cet article fait partie de la série d’articles que nous avons publiés à l’occasion de la sortie de notre Programme en Ligne « Imparfait(e)… et fièr(e) de l’être », dont l’objectif est de vous aider à comprendre vos “explosions” et à vous libérer de votre culpabilité.

Voici les liens des 9 articles de cette série :

– Article 1 : Aurélie… ou l’histoire d’une maman débordée !
– Article 2 : J’ai explosé… j’ai hurlé sur ma fille !
– Article 3 : Le côté obscur de la Parentalité Bienveillante

– Article 4 : Une hôtesse de l’air… pour vous occuper sereinement de votre enfant
– Article 5 : La théorie de la baignoire de stress : les vraies causes de vos colères incontrôlées
– Article 6 : Chère culpabilité : ADIEU !
 Article 7 : Laisser votre passé derrière vous… pour enfin aller de l’avant
– Article 8 : 153 grammes pour devenir une maman sereine
– Article 9 : 
Toi qui t’améliores sans cesse, pourquoi n’es tu pas heureuse ?


J’ai toujours été brillante.

Si nous discutons un jour, vous aurez sûrement l’impression que mon parcours est exemplaire.

Je me suis toujours appliquée à devenir une brillante élève, une précieuse amie, une étudiante modèle, une employée disponible, une conjointe réconfortante.

Et honnêtement, j’ai réussi.

J’ai accompli – non sans mal – tous les challenges (inconscients) que je me suis fixés.

Jusqu’au jour où j’ai eu des enfants.

Je me suis (encore) sentie investie d’une mission : les rendre heureux, épanouis, à chaque instant et coûte que coûte.

J’ai fait des efforts considérables.
J’ai tout lu, je me suis formée, j’ai tout appliqué.

Il y a 8 ans, en plus de devoir remplir mon rôle de mère sans faille, je suis devenue le modèle parental de plus de 100 000 parents, lecteurs de notre blog.

Alors moi, plus que quiconque, je DEVAIS réagir de la bonne manière en toutes circonstances.

Résultat ?
Ma vie de mère sans faille a longtemps été désastreuse.
J’étais profondément malheureuse.

Mes enfants me poussaient à bout.
A chaque opposition de leur part, à chaque fourchette par terre, à chaque dispute entre mes enfants… c’était plus fort que moi.
J’explosais.
Le dragon en moi prenait le dessus.
Je déversais sur eux une colère incompréhensible. Et je mettais 3 jours à m’en remettre.

Et je me rendais à l’évidence : je devenais tout l’inverse de la maman que je m’étais jurée d’être.

J’étais hantée par l’image de cette maman violente, stressée, qui allait traumatiser ses enfants à vie.

J’étais en route pour passer à côté des plus belles années de mes enfants. (et des miennes)

Un matin, j’allais inévitablement me retrouver désarmée, face à une adolescente mal dans sa peau, distante, qui n’aurait plus confiance en moi.

J’avais le terrible sentiment de ne pas avoir été à la hauteur de la mission la plus importante de ma vie.

Et le pire, c’est que je voyais autour de moi des parents légers, heureux.

Pas parfaits, mais heureux.

Ça me retournait le ventre… parce qu’ils en savaient 10 fois moins que moi sur le cerveau de l’enfant, sur la parentalité bienveillante.

Qu’est ce qu’ils avaient de plus que moi ?

J’ai mis des années à comprendre…
C’est ma volonté de bien faire qui me rendait terriblement malheureuse :

  • je voulais à tout prix avoir la bonne réaction à chaque comportement de mes enfants,
  • je n’acceptais pas d’être fatiguée ou stressée,
  • je prenais sur moi pour supprimer mes réactions de colère explosives (sans chercher à les comprendre)
  • je culpabilisais au moindre mot de travers, au moindre moment pris pour moi… sans chercher à comprendre ce qui me culpabilisait à ce point.

A côté de ça, les parents qui “lâchaient prise” passaient du temps de qualité avec leurs enfants, tissaient des liens familiaux et ne se gâchaient pas la vie avec une culpabilité permanente.

Voici la (déplaisante) vérité :

  • Si vous vous acceptez comme vous êtes (même quand vous dérapez), vous serez probablement sereine toute votre vie… et par ricochet, vos enfants aussi.
  • Si vous faites des efforts considérables pour vous améliorer, que vous avez cette volonté incroyable d’avoir toujours les bonnes réactions… alors vous vous condamnez à vous décevoir toute votre vie…

… et à voir un jour vos enfants se dévaloriser, eux aussi.

Pas facile de lâcher prise quand on a “contrôlé” toute sa vie.

Heureusement…. Lâcher prise, ça s’apprend.

Être sereine, réduire ses moments “d’explosion”, avoir la certitude qu’on est une merveilleuse maman (même en cas de dérapage)… est une question d’habitude.

Ce n’est pas parce que vous êtes dans le contrôle aujourd’hui… que vous fonctionnerez comme ça toute votre vie.

Vos fonctionnements, vos modes de pensées, vos réactions… rien n’est figé.
Tout peut changer (même si ça parait dur à croire aujourd’hui).
Et ça prend moins de temps que ça en à l’air.

Avec un peu d’entrainement, vous pouvez :

  • comprendre et choisir les comportements qui vous font vraiment du bien, ceux qui nourrissent vos besoins profonds,
  • devenir indulgente et bienveillante avec vous-même,
  • ne plus vous considérer comme “la maman stressée / anxieuse / colérique”, mais comme une maman merveilleuse qui fait ce qu’elle peut
  • devenir une personne entière et humaine : avec ses talents et ses limites… qui les accepte et les assume !

Sur une échelle de 1 à 10, à combien êtes vous heureuse dans votre vie de maman ?

Cette question reflète votre capacité de lâcher prise actuelle.

Si vous avez la volonté d’apprendre à vous apaiser…

Alors vous devriez sérieusement penser à rejoindre Imparfaite… et fière de l’être”.

(D’autant plus que les tarifs exceptionnels que nous vous proposons depuis mercredi dernier (-100€ de réduction pour la formule complète, -200€ pour la formule DUO) ne seront plus disponibles demain soir à minuit)

Vous y apprendrez comment vous libérer de vos colères incontrôlées et croire à nouveau que vous êtes une merveilleuse maman en toutes circonstances (même quand vous dérapez).

Vous recevrez dès aujourd’hui le Module 1 : “Etat des lieux : comprendre ce qu’il se passe en moi… et m’apaiser en cas de crise”.
Vous pourrez immédiatement télécharger votre Carnet de suivi… qui deviendra votre “bouée de sauvetage” pour tous vos moments difficiles.

A la fin du module 1 (dans une semaine), vous aurez une vision claire des situations explosives et saurez comment rester calme.

Puis, chaque semaine pendant 4 semaines, vous recevrez un nouveau module :

  • Le Module 2 “L’impact de mon histoire personnelle sur ma façon d’être parent” vous aidera à vous détacher de tout ce qui dicte vos comportements actuels,
  • Le Module 3 “J’accueille et je prends soin de ce que je vis” vous apprendra à satisfaire vous-même vos VRAIS besoins et à choisir les comportements qui vous font vraiment du bien
  • Le Module 4 “je dis STOP à la Culpabilité !” vous montrera comment vous voir comme une personne merveilleuse (avec ses talents et ses limites) et devenir (enfin) indulgente et bienveillante envers vous-même.
  • Le Module 5 “Vers plus de sérénité au quotidien” vous apprendra comment concrètement relativiser les passages orageux en famille et profiter pleinement des bons moments…
    Vous transmettrez à vos enfants la clé de l’épanouissement : s’accepter tel que l’on est !

Faire ce travail sur moi, me comprendre, m’accepter…
Ça a changé ma vie.

Je ne suis pas devenue une maman parfaite.
Il m’arrive toujours de m’énerver quand Lou frappe sa sœur.

Mais je me connais, je connais mes déclencheurs.
Je sais prendre soin de moi, me reposer sans culpabiliser…

Je sais dire les choses qui me contrarient, partager la charge mentale, exprimer et accueillir mes émotions…
Je connais bien mes besoins, et je sais comment les nourrir sans l’exiger aux autres (Olivier, mes enfants, mes amis).
Ce qui limite grandement mes moments de colères incontrôlables !

Et quand il m’arrive encore d’exploser…
Alors je relativise, ça ne m’impacte presque plus.
Parce que j’ai confiance en moi, j’ai maintenant la conviction profonde d’être une merveilleuse maman pour mes enfants.

Faire ce travail sur soi, c’est apaisant, déculpabilisant.
Je vous le conseille… même si vous ne souhaitez pas rejoindre notre programme.

D’ailleurs, vous pouvez très bien prendre un cahier et un stylo et faire votre propre travail sur vous, dès maintenant.
C’est une très belle voie qui s’offre à vous.

Mais si vous décidez de rejoindre le programme, vous obtiendrez :

  • des exercices personnalisés pour vous apprendre à penser autrement (et cesser de vous culpabiliser en permanence)
  • des méditations pour vous apaiser dès que vous en avez besoin,
  • un Carnet de suivi pour savoir quoi faire dans les moments difficiles,
  • des vidéos explicatives pour bien comprendre comment vous fonctionnez,
  • Une garantie 100% “Satisfait ou remboursé” pendant 30 jours.

Cliquez ici pour choisir votre formule et vous inscrire

Pour vous soutenir en cette période ou être parent est encore plus compliqué que d’habitude, nous vous proposons, jusqu’à demain soir : -100€ de réduction (et -200€ de réduction sur la formule DUO) !

Voici quelques témoignages de mamans qui ont franchi le pas :




Prenez soin de vous,

Camille

Laisser un commentaire via Facebook

Leave A Response

* Denotes Required Field