Développez la personnalité positive de vos enfants

Grégory Besnard est l’auteur du blog “des sciences pour changer de vie”. A travers le contenu qu’il y propose, son souhait est de mettre à la disposition du plus grand nombre des concepts et des applications concrètes, prouvées scientifiquement, permettant à chacun de mener une vie plus heureuse et plus épanouissante.

En tant que parents, nous sommes souvent perplexes lorsqu’il s’agit de la ‘”personnalité” de nos chers bambins.

D’un côté, nous sommes enclins à penser que l’éducation que nous apportons joue nécessairement un rôle dans le développement de leur personnalité et, dans le même temps, nous pouvons aussi avoir le sentiment qu’ils manifestent très tôt des traits de personnalité indépendamment de nos actions.

D’ailleurs, il n’est pas rare d’entendre autour de nous des phrases du style « Il est naturellement ceci ou cela : gentil, timide, jaloux, joyeux… »

Lorsque ces traits de personnalité « naturels » nous paraissent positifs et valorisés socialement, en général, nous ne nous posons pas plus de questions. En revanche, quand ces derniers revêtent un caractère plus négatif et qu’ils nous semblent pouvoir nuire à notre enfant, nous nous inquiétons sur les moyens dont nous disposons pour influer sur la situation.

Au regard de ces éléments préalables, je vais vous présenter dans cet article une manière d’accompagner vos enfants dans le développement d’une personnalité positive qui l’amènera à vivre sa vie sur des bases solides.

Mais avant cela, un petit retour rapide sur la notion de personnalité s’impose.

Qu’est-ce que la personnalité ?

Pour définir la personnalité sans entrer dans des conceptions trop alambiquées, il est possible de dire qu’il s’agit de : « l’ensemble des caractéristiques psychologiques d’une personne qui en font un être unique et original ».

Ces caractéristiques que l’on nomme communément des «  traits de caractère » (par exemple : timide, ouvert, généreux, joyeux, colérique…)  sont relativement stables tout au long de la vie d’une personne et influencent ses manières de penser et d’agir. Elles ont donc un rôle extrêmement important dans le quotidien de chacun d’entre nous.

Au vu du poids des traits de caractère dans notre vie, il est légitime de s’interroger sur la manière dont la personnalité se construit et surtout sur les leviers dont nous disposons en tant que parents pour faire en sorte que la personnalité de nos enfants les serve et leur permette d’être bien dans leurs chaussures.

Vers une personnalité positive : les forces de caractère

En reprenant la définition de la personnalité que je donnais juste au-dessus, je dirais qu’une personnalité positive est « un ensemble de traits de caractère qui font qu’une personne (adulte ou enfant) est unique, originale et HEUREUSE ».

En somme, une personnalité positive amène un individu à ressentir des émotions positives, de la résilience (c’est-à-dire une capacité à faire face et à se relever suite à un événement négatif) et de donc de l’épanouissement.

Depuis quelques temps, sous l’impulsion de la psychologie positive, un ensemble de recherches a été menée avec pour objectif la mise en évidence des traits de personnalité qui conduisent les personnes à des comportements reconnus comme bons socialement et permettant aux personnes qui les expriment de mener une vie qu’elles jugent épanouissante et heureuse.

Ces traits de personnalité positifs, les chercheurs leurs ont donnés le nom de « forces de caractère ».

Pour les faire apparaitre au grand jour, un certain nombre de scientifiques se sont lancés dans un projet un peu dingue (qu’on se le dise) : Etudier tous les grands enseignements et écrits produits par les différentes civilisations humaines au fil du temps pour y déceler les traits de personnalité qu’elles valorisent. Je vous l’accorde ça fait un peu de taf…

Très concrètement, ces chercheurs (un peu fou) ont lus et analysés de multiples sources comme l’œuvre de grands philosophes et penseurs (Platon, Socrate, Confucius, Benjamin Franklin, Thomas Jefferson…), les écrits majeurs en matière de spiritualité (La bible, le coran, la talmud…), certains codes spécifiques liés aux arts martiaux (comme le bushido qui est le code des samouraïs) mais aussi des paroles de chansons, des œuvres artistiques comme des romans… et j’en omet une large part cela va sans dire.

En tout, 3 millénaires de production de l’humanité ont été moulinés de manière scientifique et systématique.

Les résultats de ce travail titanesque font apparaitre 24 forces de caractère qu’il est possible de classer selon 6 vertus fondamentales.

Laissez-moi faire les présentations…

Juste avant, j’aimerai vous dire que je suis tout à fait conscient que la liste des forces qui suit peut vous paraitre un peu longue. Et effectivement, pour des présentations 24 nouvelles choses ça fait du monde. Ne vous en effrayez pas et retenez simplement que ces forces existent et qu’elles représentent 24 opportunités pour le développement de vos enfants…

Première vertu fondamentale : la sagesse et la connaissance

Cette vertu regroupe 6 forces qui permettent l’acquisition et l’utilisation de connaissances visant à servir une vie pleine et riche.

Force n°1 : La curiosité et l’intérêt au sujet du monde

Les personnes curieuses sont à l’affut de tout ce qui se présente de nouveau à elles. Elles aiment vivre de nouvelles expériences, elles ne s’ennuient pas facilement et sont ouvertes aux idées inhabituelles.

Force n°2 : L’amour de la connaissance

Si votre devise est « Quoiqu’il arrive, c’est toujours une occasion d’apprendre », vous exprimez certainement cette force de caractère. Les personnes qui ont l’amour de l’apprentissage prennent du plaisir à acquérir et maîtriser de nouvelles compétences et connaissances même lorsque les revers et les sentiments négatifs se présentent.

Force n°3 : La pensée critique et l’ouverture d’esprit

Les personnes critiques examinent les choses et les situations sous toutes leurs facettes pour prendre des décisions basées sur des éléments robustes. Ainsi, pour elles, se décider sur la base de leur intuition n’est certainement pas le meilleur moyen de procéder. Enfin, les individus exprimant cette force ne considèrent pas que changer d’avis soit une preuve de faiblesse.

Force n°4 : L’ingéniosité et la débrouillardise

Les ingénieux cherchent, quelles que soient les circonstances, des manières d’atteindre leur but. Ils font preuve d’imagination et aiment trouver des façons originales pour faire les choses. Les personnes exprimant cette force tendent à être indépendantes, ouvertes aux nouvelles expériences, elles ont de multiples centres d’intérêt et prennent facilement des risques.

Force n°5 : L’intelligence émotionnelle

Il s’agit d’une force qui permet aux personnes qui la manifestent d’être conscientes de leurs émotions et de les maîtriser avant d’agir. Elles ne sont donc pas impulsives. Elles perçoivent également ce que ressentent les autres et  savent s’y adapter ce qui leur permet de communiquer avec tout le monde. 

Force n°6 : La perspective et le discernement

Les personnes disposant de discernement ont une vision claire de ce qui est le plus important pour elles dans leur vie. Elles savent donner un sens à ce qui leur arrive et supportent très bien l’incertitude. Généralement, ces personnes sont sollicitées par les autres pour leur donner des conseils.

2ème vertu fondamentale : Le courage

Cette vertu regroupe 3 forces qui nous permettent d’atteindre nos objectifs et nos buts alors qu’il nous faut affronter l’adversité, les oppositions et les peurs.

Force n°7 : La bravoure

Les braves sont des personnes qui ne reculent pas devant la menace, la douleur ou l’impopularité pour réaliser une chose qu’elles jugent bonne pour elles-mêmes et/ou pour les autres. En somme, elles ne se laissent pas facilement abattre. Pour autant, elles n’agissent pas de manière inconsidérée en ce sens qu’elles comprennent les risques qu’elles encourent.

Force n°8 : La persévérance

Pour un persévérant, il est essentiel de toujours finir ce qu’il a commencé et de respecter ses engagements en toutes circonstances. Une personne faisant montre de cette force, ne se laisse pas facilement distraire lorsqu’elle réalise quelque chose.

Force n°9 : L’intégrité et l’honnêteté

Les personnes disposant de cette force ne supportent pas le mensonge que ce soit envers les autres ou envers elles-mêmes. Elles sont au clair avec leurs sentiments et leurs intentions et elles les communiquent facilement.

3ème vertu fondamentale : L’amour et l’humanité

Les 2 forces composant cette vertu témoignent du soin que l’on apporte à mettre en place de bonnes relations avec autrui.

Force n°10 : La gentillesse et la générosité

La gentillesse caractérise les personnes qui considèrent que l’autre est important simplement pour lui-même. De ce fait, ce sont des individus authentiques, toujours prêts à rendre service même aux gens qu’ils ne connaissent pas. Ils se réjouissent sincèrement du bonheur des autres.

Force n°11 : L’amour et la permission d’être aimé

Ceux qui disposent de cette force aiment être proches des autres et se soucient du bien-être des personnes qui comptent pour eux. Dans le même temps, ils sont conscients qu’ils comptent aussi pour certaines personnes et n’ont pas de difficulté à accepter l’amour et les marques d’affection de celles-ci.

4ème vertu fondamentale : La justice

Dans cette vertu se trouvent 3 forces qui favorisent la coopération positive et constructive avec les autres.

Force n°12 : La citoyenneté et le travail en équipe

Les personnes montrant cette force de citoyenneté s’identifient à une communauté ou à un groupe. Elles apprécient le travail avec les autres dans le but d’atteindre un objectif commun. Dès lors, elles sont prêtes à sacrifier leur intérêt personnel afin d’œuvrer pour le bien commun. Elles sont loyales et ont le sens du devoir.

Force n°13 : Impartialité et équité

Les personnes équitables sont à la recherche de la justice et estiment que dans des cas similaires, chacun doit être traité de la même façon. Leur devise pourrait être « Chacun doit avoir sa chance », cela s’appliquant même aux personnes qu’elles n’apprécient guère.

Force n°14 : Le leadership

Les personnes disposant de la qualité de leadership aiment organiser des activités impliquant plusieurs collaborateurs. Elles font en sorte que ces activités aboutissent tout en veillant à ce que cela soit fait sur la base de bonnes relations entre les personnes. Elles disposent d’une intelligence qui leur permet d’influencer, de diriger, de motiver et d’aider les autres pour amener le groupe au succès.

5ème vertu fondamentale : La tempérance

Les 3 forces de la tempérance protègent des excès.

Force n°15 : La maîtrise de soi

La maîtrise ou le contrôle de soi est caractérisé par la capacité à réguler ses désirs et ses besoins pour atteindre un but particulier. Une personne disposant de cette capacité peut facilement s’imposer des restrictions et contrôler ses pulsions pour arriver à ses fins.

Force n°16 : La prudence

Les personnes prudentes portent une attention particulière aux conséquences potentielles de leurs décisions ou de leurs actes. Avant d’agir, elles mènent une réflexion poussée sur leur avenir et s’assurent que toutes les conditions leurs sont favorables. En résumé, elles aiment prévoir les choses à l’avance.

Force n°17 : L’humilité et la modestie

Si vous êtes porteur de cette force, vous ne cherchez pas à vous mettre en avant et préférez laisser parler vos actes à votre place. Les individus modestes sont conscients et acceptent leurs limites, ils savent reconnaitre leurs erreurs, sont ouverts aux arguments contraires et aux conseils. En revanche, ils changent volontiers de sujet lorsqu’on leur fait des compliments.

6ème vertu fondamentale : La transcendance

Les 7 forces de caractère de la transcendance permettent aux personnes de construire des liens avec l’univers et de donner un sens profond à leur vie.

Force n°18 : L’appréciation de la beauté et de l’excellence

Les personnes qui apprécient la beauté prennent du plaisir dans la contemplation de ce que l’on peut trouver de beau dans l’univers. Elles peuvent apprécier la beauté physique de la nature (les étoiles, les arbres qui perdent leurs feuilles en automne, les couchers de soleil, les paysages…) mais aussi éprouver de l’émerveillement lorsqu’elles sont témoins de grandes qualités ou prouesses (en art, en sciences, en sport….).

Force n°19 : La gratitude

Chez quelqu’un la gratitude s’exprime par l’importance qu’il accorde aux remerciements, même pour les petites choses. En somme, il sait remercier pour ce qui lui arrive de bien. La gratitude peut être adressée à d’autres personnes ou à vis-à-vis d’un pouvoir supérieur comme un dieu par exemple.

Force n°20 : L’espoir et l’optimisme

L’espoir est une orientation positive vers le futur. Une personne disposant de cette force sait que l’avenir va lui apporter de bonnes choses si elle travaille dur pour cela. Elle a une tendance naturelle  à voir le bon côté des choses.

Force n°21 : La spiritualité

Un individu spirituel croit que la vie possède une dimension qui le dépasse. Pour lui, il est évident que quelque chose de plus grand existe. Cette croyance le guide dans ses actions et est une source de réconfort dans les moments plus difficiles.

Force n°22 : Le pardon et la clémence

Les personnes clémentes considérèrent que le passé c’est le passé. Elles pardonnent facilement et adoptent la devise “Tout le monde a le droit à une autre chance”

Force n°23 : L’humour

Les personnes qui maîtrisent l’humour aiment rire et faire rire. De plus, elles savent, de cette manière, prendre du recul face à l’adversité et faire sourire les autres dans les situations difficiles.

Force n°24 : L’entrain et la vitalité

Les personnes manifestant de la vitalité se réveillent chaque matin avec impatience en pensant à la journée qui s’annonce. Elles sont en général en bonne forme physique et se donnent à fond dans ce qu’elles réalisent.

Qu’apporte l’expression des forces de caractère aux enfants ?

Un des principaux enseignements scientifiques à propos des forces de caractère est que les enfants (comme les adultes d’ailleurs) les plus épanouis et les plus heureux sont ceux qui agissent en conformité avec les forces les plus présentes en eux.

Ainsi, l’expression de ces forces a pour nos enfants plusieurs bénéfices liés entre eux :

  • Elles leur permettent de vivre et de ressentir des émotions positives
  • Elles renforcent leur estime de soi
  • Elles facilitent leur développement et apprentissage
  • Elles favorisent leur sentiment d’utilité pour les autres et pour le monde d’une manière plus globale

Au final, elles les amènent à vivre une vie tendant vers le bonheur et l’épanouissement.

Comment accompagner vos enfants dans le développement de leurs forces de caractère ?

Avant de vous proposer une application concrète qui vous permettra d’accompagner vos enfants sur la pente bénéfique de la personnalité positive,  il me semble pertinent de mentionner 3 choses :

  1. A mon sens, il m’apparait que cette application peut se réaliser dans son entièreté avec des enfants à partir de 7/8 ans. Bien entendu, il ne s’agit-là que d’une indication et, en tant que parents, vous êtes les mieux placés pour sentir la meilleure manière de procéder.
  2. L’apprentissage des forces de caractère se fait à la manière de ce qui se passe pour l’acquisition du langage. Ainsi, chaque nouveau-né à la capacité d’apprendre n’importe laquelle des 24 forces et c’est à travers ses expériences qu’il en forge certaines et en met d’autres plus en retrait. C’est en cherchant les domaines et les manières de se comporter qui lui apportent des louanges, de l’amour et de l’attention qu’il réalise ce travail de forgeron.
  3. Cette application est librement inspirée des travaux de DAHLSGAARD et PETERSON & SELIGMAN

1ère étape : Identifiez avec votre enfant ses forces de caractère les plus développées

  • A l’aide de la description de chacune des forces de caractère que vous venez de parcourir et du tableau que vous pouvez télécharger ICI, identifiez les principales forces de caractère de votre enfant, celles que vous avez perçues chez lui. L’idée est de retenir les 4 ou 5 forces qui vous semblent les plus présentes.
  • Notez pour chaque force que vous avez identifiée, un petit événement récent et admirable dans lequel il a exprimé cette force.

Par exemple, si vous voyez que votre enfant pardonne facilement et qu’il manifeste donc la force de caractère du PARDON vous pouvez l’illustrer en relevant que la dernière fois que son frère ou sa sœur lui a cassé un de ses jouets, après lui avoir dit qu’il n’était pas content, il a su lui dire rapidement que ce n’était pas si grave et qu’il ne lui en voulait plus.

  • Allez vers votre enfant et proposez de réaliser, avec lui, un petit jeu qui vous permettra de connaitre toutes ces choses qu’il sait bien faire et qui lui apportent de la joie.
  • Si votre enfant est en mesure de comprendre et de compléter le tableau ci-dessous, laissez-le identifier ses forces de caractère en privé. Demandez-lui de revenir vers vous lorsqu’il aura terminé.
  • Si votre enfant n’est pas encore prêt pour faire seul cet exercice, aidez-le.
  • Sur la base de vos réponses et de celles de votre enfant, échangez avec lui dans le but de lui faire prendre pleinement conscience de ses forces de caractère. Vous pouvez pour ce faire vous aidez des questions suivantes :
  • Quelles sont les forces que tu as ?
    • Qu’est-ce que cette force veut dire pour toi ?
    • Peux-tu me donner un exemple d’une fois où tu as eu cette force ?
    • Qu’as-tu ressenti dans cette situation ?
  • Ensuite, indiquez-lui les forces que vous avez repérées chez lui et les exemples dans lesquels il les a manifestées.
  • Retenez ensemble les forces de caractère qui sont le plus présentes chez votre enfant.
  • Demandez-lui ce qu’il retient de ce petit jeu et félicitez-le pour toutes ces forces qui sont en lui et qu’il sait si bien exprimer.

2ème étape : Amener votre enfant à exprimer ses forces de caractère le plus souvent possible

Pour ce faire, voici 2 conseils :

  • Conseil n°1 : Valorisez toutes les manifestations d’une des forces de caractère chez votre enfant.

Par exemple, si votre enfant vous a fait rire alors que vous n’étiez pas en forme valorisez-le et remerciez-le pour son humour ou encore, si votre enfant a été capable d’arrêter de jouer à un jeu de lui-même pour vous aider à mettre la table, faîtes-lui remarquer que vous appréciez la maitrise qu’il a de lui-même.

  • Conseil n°2 : Permettez à votre enfant d’exprimer ses forces de caractère personnelles le plus souvent possible dans le cadre des activités familiales.

Par exemple, si votre enfant dispose de la force de CURIOSITE demander lui de faire lui-même des recherches a une question dont vous n’avez pas la réponse et félicitez-le ensuite. De la même manière, s’il s’agit de la force de LEADERSHIP demandez-lui d’organiser un jeu pour toute la famille pour les prochaines vacances…

Dans cet exercice, il n’y pas de limite. A votre imagination donc…

J’en arrive au terme de cet article, vous êtes libres de faire vos propres expériences tout en sachant que vous ne risquez en aucun cas de mal faire.

Un petit remerciement à Camille et Olivier pour me permettre de publier sur ce blog qui est, je dois le dire, excellent. Merci et BRAVO à vous.

Mes références et sources d’inspiration…

Martin-Krumm, C. (2011). Traité de psychologie positive. De Boeck.

Seligman, M. E. (2011). La fabrique du Bonheur: Vivre les bienfaits de la psychologie positive au quotidien. InterEditions.

Gaucher, R. (2010). La psychologie positive: Ou l’étude scientifique du meilleur de nous-mêmes. Editions L’Harmattan.