7 conseils pour encourager la créativité chez les enfants 

Cette semaine nous invitons Annabelle Carter Short à nous parler de créativité ! Elle est écrivain depuis plus de 5 ans, passionnée de bricolage, elle souhaite démarrer une entreprise d’Arts & Crafts en ligne. Annabelle est  maman de deux enfants : Leo (9 ans) et Michelle (11 ans) avec lesquels elle aime réaliser des travaux manuels.

 

Les enfants ont beaucoup d’imagination et la créativité leur permet d’exprimer leur pensée et de faire de nouvelles expériences. Elle offre également de nombreux avantages intellectuels qui leur donne plus confiance en eux, et émotionnels qui sont bénéfiques pour leur santé. Encourager la créativité chez les enfants est donc une partie cruciale de leur développement et de leur épanouissement. Pour vous aider à faire les choses de la bonne manière voici nos conseils. 

 

1.Un peu de désordre ne fait pas de mal 

Souvent, le désordre est l’un des moyens par lesquels les enfants se plongent dans le processus créatif. Il est vrai que si un enfant a peur de se salir ou d’éparpiller des choses, il ne sera pas aussi créatif que si vous lui faites comprendre que ce n’est pas si grave. Il est donc nécessaire de l’autoriser à mettre un peu de désordre, ensuite, il pourra également apprendre à nettoyer et à ranger de temps en temps puisque tout cela fait partie de son développement. Pour ne pas trop compliquer les choses, utilisez des nappes lavables, optez pour des fournitures faciles à nettoyer et faites leur porter de vieux vêtements, entre autres. 

2.Remplacer les écrans par du matériel artistique ou de bricolage 

Au lieu de laisser vos enfants devant d’interminables émissions de télévision ou leur console de jeux, encouragez-les plutôt à faire des activités plus stimulantes. Vous n’êtes pas obligé de les priver de télévision, vous pouvez seulement limiter le temps qu’ils passent devant l’écran. Quand vous avez terminé votre journée de travail, posez votre téléphone puis prenez une feuille et des crayons de couleurs ou un pinceau. Vos enfants suivront l’exemple. 

3.Passez du temps avec vos enfants 

Vous n’avez pas toujours à programmer une activité en particulier. Ce qui est important, c’est de passer quelques heures, chez vous, et de jouer avec votre enfant. De cette manière, vous pouvez les aider à stimuler leurs sens et leurs facultés. Profitez de ces moments pour leur demander ce qui les intéressent et essayez de leur fournir les outils nécessaires pour matérialiser leurs idées. 

4.Initiez vos enfants aux travaux manuels 

Beaucoup de petits enfants pourront se découvrir une nouvelle passion dès leur plus jeune âge. En leur donnant du matériel de base : de la colle, des crayons, du tissu, de l’argile, de la ficelle, une boîte à chaussure… Vous pouvez éveiller leur inspiration. Si votre enfant créer quelque chose, une belle carte de vœux, des fleurs en papier ou un sac à partir d’un T-shirt, par exemple, il est possible d’y ajouter des étiquettes personnalisées avec leur nom sur leur projet. Ils vont adorer cette idée car ils pourront montrer leur création fièrement à leur petit camarade ou à la famille! 

5.Le processus créatif est plus important que le résultat 

Les tout-petits se moquent totalement que leurs œuvres ne soient pas parfaites. Ils en sont fiers et vous devrez l’être aussi! Le plus important, c’est le fait de tenir un crayon, de couper avec des ciseaux ou de mettre des couleurs sur du papier, c’est la motricité fine des enfants. Pour cette raison, vous ne devez ni essayer de tout contrôler, ni juger le résultat de leur travail. Pour les encourager dans leur élan, vous pouvez aussi exposer leur ouvrage : un tableau, un poème ou autre chose. 

6.Gardez à l’esprit que dans l’art il n’y a pas d’erreurs 

L’une des meilleures règles à garder en tête lorsque l’on veut encourager la créativité d’un enfant est qu’il n’y a pas d’erreur dans l’art. En faisant comprendre cela à votre enfant vous le mettrez à l’aise pour créer ce qu’il veut sans crainte de mal faire les choses. Etre créatif, c’est être unique. Donc même si vous ne pensez pas comme votre enfant, laissez-le agir librement sans aucune intervention de votre part. Au contraire, vous devez l’encourager. 

7.Faites attention aux éloges 

Si vous faites trop de compliments à votre enfant pour ce qu’il a accompli ou que vous le récompensez sans cesse, vous risquez d’entraver ses motivations internes. Cela ne signifie pas pour autant que les éloges sont mauvaises, mais essayez de dire les choses plus objectivement quand vous parler de son projet à votre petit bout. Par exemple, vous pouvez lui dire qu’il a travaillé dur ou qu’il a utilisé beaucoup de couleur sur son tableau.  

 

 

Laisser un commentaire via Facebook

Leave A Response

* Denotes Required Field