8 conseils pour bien préparer un voyage en voiture avec vos enfants

 

Petite, je ne supportais pas les trajets en voiture. « C’est quand qu’on arrive » à peine assise dans la voiture, «Maman, je crois que je vais vomir», «j’ai encore envie de faire pipi!»…et du coup assez stressant pour mes parents. Que ce soit pour un simple déplacement ou pour un long trajet, je trouvais ça long, ennuyeux, c’était pour moi un calvaire de devoir rester assise dans la même position bridée par une ceinture. Paradoxalement, je me souviens également de merveilleux fous rires, de chansons chantées à tue-tête avec ma sœur, de moments de tendresse avec ma maman…

Aujourd’hui c’est mon tour ! Enfin notre tour ! J’appréhendais du coup les voyages avec nos enfants. Notre chance : les 2 grands sont plutôt sympas en voiture, ils rêvassent en regardant par la fenêtre, lisent, jouent chacun de leur côté ou aux jeux que nous leur proposons. La petite dernière, pour l’instant mâchouille un jouet ou s’endort bercée par la voiture et les voix rassurantes de sa sœur ou son frère.

Mais ça n’a pas toujours était facile. Lou de 12 à 24 mois, vomissait à chaque déplacement ! 2 kilomètres en voiture suffisait pour qu’elle nous re-décore la voiture, ce qui malgré mes interventions rapides, énervait, déroutait, ou faisait pleurer son frère.

Alors avec trois enfants, autant vous dire que notre organisation doit être au top si nous ne voulons pas que les trajets se transforment en conflits ou moments de stress.

Voici 8 points essentiels pour transformer un voyage en voiture en un moment de partage en toute tranquillité.

Pour compléter cet article, nous allons très prochainement créer pour vous un guide des « jeux et activités à proposer à vos enfants pendant les trajets »… à suivre !

 

1 – Pour voyager l’esprit tranquille, veillez à la sécurité.

  • Sécurité du conducteur, qui doit être reposé avant de partir
  • Sécurité pour vos enfants, qui doivent être attachés en permanence, pour des courts ou longs trajets, dans des dispositifs de retenue adaptés à leur âge.
  • Bagages bien rangés et organisés afin qu’en cas de choc ou de freinage brutal, rien ne puisse venir cogner vos enfants ou ne se détache en pleine lancée sur l’autoroute.

enfant en voiture 4

2 – Organisez votre voyage et expliquez le à vos enfants.

  • Partez au bon moment. Prévoyez si possible de partir à un moment où vos enfants sont susceptibles de dormir. Ce sera toujours un peu de temps de gagné !
  • Pour un long trajet, étudiez votre itinéraire à l’avance (ou bien sûr pensez à votre GPS), rien n’est plus stressant que de devoir chercher sa route avec des enfants impatients et fatigués!
  • Pour faire accepter un déplacement plus facilement à un enfant, prévenez le à l’avance, expliquez lui ce qu’il va se passer. Où va t-on, combien de temps, les pauses que vous avez prévu… «Lou tu fais un petit dodo, on fait une pause pour manger, on joue un peu et on sera arrivés», “Léo, à 11h00 on fait une pause”. Essayez de rythmer le trajet, jeux, chanson, temps calme, sieste, pause repas…
  • Prévoyez les repas à l’avance, pour bébé évidemment et pour les plus grands si vous ne voulez pas dépenser une fortune dans les aires d’autoroute, ou pour anticiper les embouteillages, pannes, intempéries qui pourraient retarder votre trajet.

3 – Prévoyez des pauses

  • Toutes les deux heures maximum et 15 minutes minimum. C’est une règle de sécurité pour le conducteur, mais c’est aussi le temps maximum qu’un enfant peut supporter, assis dans la même position.
  • Privilégiez des lieux de pause où chacun pourra se défouler et courir à sa guise. Pour les nourrissons, profitez de ce moment pour le change, le repas et les câlins et lui faisant prendre l’air blotti dans vos bras.

4 – Organisez votre voiture

  • Prévoyez un oreiller et une couverture pour chaque enfant afin qu’il puisse s’endormir le plus confortablement possible, et évidemment doudou, tétines ou tout objets rassurants.
  • Prévoir un «sac de survie» pour garder près de vous tout ce qu’ils pourraient vous demander pendant le voyage: bouteille/biberon d’eau, biscuits/gâteaux, mouchoirs, sac à vomi…
  • Garder également le sac à langer de bébé facilement accessible pour ne pas avoir à vider le coffre pour accéder, pendant la pause, aux couches, lingettes, biberons, médicaments…
  • Prévoir des tenues de rechanges pour couches débordantes, pour jus de pomme renversé sur le t-shirt…

Enfant en voiture 3

5 – Evitez le mal de cœur

  • Ne faites pas voyager votre enfant avec le ventre vide. Avant de partir, donnez lui un repas léger, riche en sucre lent et pauvre en graisse. Evitez le lait et les boissons trop sucrés.
  • Regarder la route. Si votre enfant est pris de mal au coeur, faites le rentrer dans un jeu. Demandez lui de regarder devant lui pendant quelques minutes, comme si c’était lui qui conduisait, faites lui simuler avec un faux volant leur conduite.
  • Aérez le véhicule.
  • Certains médicaments (homéopathique ou non) peuvent également vous aider à passer un voyage plus agréable. (consultez votre médecin traitant ou votre pharmacien).
  • Occupez les!

Si vos enfants sont affectés par le mal de route, prévoyez toujours des sacs en plastique, lingettes, torchons, serviette, mouchoirs… pour intervenir rapidement en cas d’accident.

6 – Prévoyez de quoi les occuper

  • Demandez à votre enfant de préparer quelques jouets pour le voyage (pour ne pas avoir d’abus, vous pouvez limiter la quantité à un petit sac par exemple). Vous, qui les connaissez si bien, aidez les dans leurs choix. Pour Lou, bientôt 3 ans, quelques petits personnages l’occuperont un bon moment, pour Léo 7 ans, des livres suffiront. Pour Lili, 7 mois, un hochet et un serpentin suffisent pour l’occuper entre deux siestes.
  • Prévoyez du papier, des crayons (pour gribouillage ou jeux avec les plus grands) et également quelques petits jouets/jeux supplémentaires qui permettront d’apporter un peu de nouveauté à vos enfants pendant un long trajet.
  • Quand c’est possible, aménager leur des petites stations de jeux avec les tablettes fixées sur les sièges avant et quelques jouets accessibles facilement.
  • Jeux de société, jeux de devinettes, d’observation, de mots, raconter des histoires, écouter de la musique, des CD d’histoires…de nombreuses idées d’activités et de jeux existent et peuvent être adaptées à vos enfants… Et puisque vous êtes tous enfermés dans la même voiture, pourquoi ne pas se parler, se raconter des histoires, partager un moment tous ensemble qui rentrera peut être dans les merveilleux souvenirs de vos enfants !
  • Pour les adeptes de jouets électroniques, des stations DVD, des consoles de jeux… n’oubliez pas les piles ou chargeurs de voiture, ce serait dommage!
  • Passez derrière avec eux si vous pouvez !

7 – Anticipez les conflits

  • En cas de début de dispute ou chamailleries :demandez leur de s’occuper chacun de leurs côtés, avec les jouets qu’ils ont prévus pour le voyage.
  • Pour qu’ils jouent ensemble, privilégiez les jeux en famille, susceptibles d’intéresser les plus grands comme les plus petits (nous vous en proposerons plusieurs très bientôt dans notre guide « jeux et activité à proposer à vos enfants pendant les trajets »).
  • Prévenez les du programme de vos activités prévues surtout en cas de jeu non adapté à leur âge. «Léo, nous jouons au jeu des couleurs avec Lou pendant 10 minutes et après tu choisis une activité.»

8 – Prévoyez large!

Que ce soit au niveau du temps, des bouteilles d’eau, des pauses, des couches ou des torchons, prévoyez plus que ce dont vous avez besoin. Vous n’êtes pas à l’abris d’imprévus divers et variés: embouteillages, averses, neige, gastro foudroyante etc…

 

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles… à l’approche des longs trajets estivaux.

Si vous avez de votre côté quelques astuces à partager… n’hésitez pas !

Bon voyage !!

Laisser un commentaire via Facebook

15 Comments

  • Des conseils de bon sens qu’il est toujours bon de rappeler. On les oublie vite !
    Chez nous, on part plutôt le matin à la fraîche. Les longs trajets dans une voiture bouillante, il n’y a rien de pire. Et on n’aime pas trop brancher la clim’ avec bébé.

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 18 juin 2012

      Merci Olivier. En effet à la fraîche, c’est l’idéal. Pour nos en cas de grosse chaleur c’est pares-soleil, climatisation (Max 21°) et pauses plus nombreuses pour aérer la voiture. À bientôt

  • amel

    Reply Reply 13 juin 2012

    Est ce que vous avez quelques conseils pour les indispensable d’une valise de bébé de 1an à la mer?

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 16 juin 2012

      Hello Amel,
      nos indispensables pour des vacances à la mer avec un enfant:

      Crème solaire, chapeau/casquette, lunettes de soleil, maillot de corps anti uv, brumisateur, bouteilles d’eau, tenues légères (en nombre suffisant pour faire face aux imprévus)…

      De quoi les protéger du soleil à la plage: parasol, tente de plage anti uv…
      De quoi les faire dormir à la plage: nacelle pour les moins de 1 an (n’essayez pas de prendre la poussette, ça ne roule pas dans le sable!),ou assez de serviettes pour leur aménager un petit lit…et à l’ombre bien évidemment.
      De quoi les occuper: jeux de sable ( ils vont adorer gratouiller dans le sable), petits ballons…

      Et bien évidemment couches (spécial eau ), lingettes, crème de change, biberons/lait pour les bébés non allaités, petits pots, doudou, tétine… Enfin tout ce que vos emmenez à chaque déplacement (ou plutôt déménagement 😉 ) avec votre enfant!

      Et si votre lieu de vacances n’est pas aménagé pensez également au lit parapluie, à une baignoire,mini piscine ou grande bassine pour le bain, écharpe/poussette, siège de table…bon j’arrêtes, je crois que tu n’as plus de place de ton coffre!
      Bonnes vacances!!!

  • Melissa

    Reply Reply 29 janvier 2014

    Bonjour,

    Ma petite puce à 17 mois et nous prévoyons bientôt un long trajet en voiture, un minimum de 8 heures de route, le problème est qu’elle déteste faire de la route! Pour la première heure c’est pas trop pire, mais après, c’est comme si elle présentais la fin du monde, cris, pleures, tente de sortir de son siège d’auto et j’en passe. J’ai déjà essayé les massages de pieds, un douce ventilation, ces chansons et jeux favoris, arrêts fréquents… rien n’y fait. En générale, c’est minimum une heure de crise pour 30 minutes de sommeil agité, afin de reprendre des forces pour poursuivre sa crise!!!
    Je suis preneuse de tous vos conseilles.
    merci

    • kuper

      Reply Reply 22 mai 2015

      coucou je voulais savoir comment c est passer ton voyage nous ici on prévoit 8h aussi pr mo ffils de 18mois il.n aime pas trop.la.voiture 🙁

    • Merci

      Reply Reply 25 novembre 2018

      Bonjour,
      Puisque “Amel” n’a pas daigné dire “merci”, ni dans sa question, ni dans sa réponse, je le fais : “merci”.

  • Julien

    Reply Reply 16 octobre 2014

    Un article très détaillé ici pour prendre sereinement la route avec bébé :
    http://www.voyagebaby.com/2014/10/en-voiture-avec-bebe-tout-ce-que-vous.html

    Une des clés, souvent ignorée, est de prendre son temps pour charger la voiture, et de bien s’installer, sans stress… cela facilite ensuite tout le reste du voyage. “Mieux vaut prévenir que guérir” en quelque sorte…

  • Julien

    Reply Reply 10 juillet 2015

    Bonjour,

    Une info utile je pense : le premier guide de voyage avec des tout-petits vient de sortir hier : http://www.voyagebaby.com/p/guide.html

    Un livre très complet (172 pages) qui a été conçu pour répondre à un maximum de questions que se posent les parents qui souhaitent voyager avec de jeunes enfants (0 à 3 ans) et aussi les aider à éviter un certain nombre d’erreurs fréquentes.

  • lucile

    Reply Reply 1 juillet 2016

    bonjour, je suis maman de trois petites filles 2 ans 5 ans et 9 ans, je pars cet été seule avec elles à 9h00 de route de la maison (ns sommes dans le var et on part dans la loire) mais je sais qu’il faudra plus de temps avec des arrets. pensez vous qu’il serait judicieux que je coupe mon trajet en deux et partir un jour avant, dormir dans un hotel sympas et repartir le lendemain ou si je pars le jour même a 5h du matin cela est gérable de faire le trajet d’une seule traite.
    je me pose des questions peut etre futiles mais je voudrais faire ce voyage dans de bonnes conditions pour tout le monde.
    Monsieur travaille et ne pourra pas nous accompagné cette année (militaire)

  • Olivier

    Reply Reply 12 décembre 2016

    Après avoir été traumatisé par le dernier nettoyage de la voiture suite au vomi de ma fille et avoir eu du mal à trouver des sacs à vomi comme dans l’avion, j’1ai fini par créer http://www.sac-a-vomi.com !
    Bon voyage,
    Olivier

  • La destination est très importante pour un voyage avec des enfants. Mais je pense que chaque voyage est une aventure, si on prépare bien, on est toujours prêt à faire face aux difficultés imprévues.

Leave A Response

* Denotes Required Field