De la couche au pot : Les 11 clés de l’acquisition de la propreté chez l’enfant

Enfant sur le pot

L’apprentissage de la propreté est une étape importante dans le développement de votre enfant : Il acquiert de l’autonomie et il est désormais capable de « contrôler certaines parties de son corps ».

Camille et moi sommes en plein dedans car notre petite Lou, qui a 25 mois, a fait son « premier pipi dans le pot hier » ! Pour son grand frère Léo (6 ans et demi), la transition de la couche au pot n’avait vraiment pas été simple. Alors cette fois, je me suis penché sérieusement sur la question.

Les 11 clés que vous trouverez plus bas sont un condensé structuré en étapes claires des nombreuses informations disséminées un peu partout sur le web, dans les ouvrages et magazines spécialisés. J’espère qu’elles vous seront utiles pour accompagner en douceur votre enfant vers la propreté.

Nous allons appliquer ces 11 clés avec la petite Lou et un nouvel article sera publié d’ici quelque temps pour vous faire un rapport détaillé de ce qui a fonctionné… ou pas !

Lou sur son potLou sur son pot… joliment décoré par ses soin !

(Découvrez aussi Les 11 clés de l’apprentissage de la propreté en vidéo)


CE QU’IL FAUT SAVOIR AVANT DE DEMARRER L’APPRENTISSAGE

 

Il n’y a pas d’âge précis

La grande majorité des enfants deviennent propres spontanément entre 18 mois et 3 ans (un peu plus tôt pour les filles que pour les garçons), mais chaque enfant à son propre « calendrier », sa propre maturité physiologique et psychologique.
Alors même si nous avons tous secrètement hâte de ne plus avoir à changer les couches du petit dernier, attention à ne pas vouloir aller trop vite ! Il ne faut pas forcer un enfant à aller sur le pot s’il n’en a pas envie. Et inutile de s’angoisser parce que la rentrée en maternelle approche : s’il n’est pas tout à fait propre le jour J, il le sera sans doute très vite en voyant ses petits camarades aller aux toilettes tout naturellement.
Sachez d’ailleurs que selon bon nombre de psychanalystes, un enfant que l’on cherche à « dresser » trop tôt à être propre risque d’être perturbé plus tard : constipation, troubles du comportement (colère, angoisses, etc.), difficultés etc.

La propreté ne s’acquiert pas « du jour au lendemain »

L’apprentissage se fait progressivement : votre enfant commencera par devenir propre en journée tout en gardant ses couches pour la nuit ou les siestes. Il faut compter de 3 à 8 mois pour que Bébé soit propre de jour, puis il lui faudra encore environ 6 mois pour être prêt à passer la nuit sans protection.

Votre enfant doit être prêt physiologiquement…

Un enfant ne peut être propre avant que son système nerveux soit assez mature pour contrôler ses sphincters. Pour la plupart des spécialistes, l’apprentissage peut commencer aux environs de 2 ans, et il est généralement admis que lorsque votre enfant saura monter et descendre un escalier seul c’est qu’il commence à contrôler ses sphincters et qu’il est prêt à devenir propre.

… et psychologiquement

Il est important que l’enfant ait envie de devenir propre, plusieurs signes peuvent vous avertir qu’il est prêt à démarrer l’apprentissage :
– Il manifeste un intérêt pour le pot que vous avez mis à sa disposition.
– Il vous demande de le changer, s’apercevant que ce n’est pas agréable d’avoir une couche souillée.
– il commence à sentir des « envies » en utilise les mots s’y rapportant :pipi, caca, popo, ou en faisant des grimaces et des gestes nouveaux : il se dandine, serre les jambes, touche sa couche…
– il vous observe quand vous allez aux toilettes, il veut vous suivre.
– il désire « être grand et indépendant » et vous imite tout le temps.
– sa couche reste sèche plusieurs heures en particulier pendant les siestes voire même la nuit : c’est la preuve qu’il arrive à se retenir.
Certaines peurs ou blocages peuvent parfois retarder l’apprentissage, elles sont abordées plus bas.

 

LES 11 CLES DE L’ACQUISITION DE LA PROPRETE

1- Préparez le terrain

– Commencez à lui faire comprendre que pipi et caca doivent aller dans le pot en y mettant sa couche sale avant de la jeter.
– Lisez-lui des livres ou des histoires sur le sujet du pot.
– Expliquez-lui avec des mots simples comment fonctionne sont corps : « quand tu manges, ton corps garde ce qui lui est utile et rejette ce qui ne sert à rien». Expliquez lui bien que ce n’est pas sale et que tout le monde le fait, vous y compris.
– Utilisez ses jouets comme exemple : placez son doudou (ou sa peluche, sa poupée) sur un pot adapté (par exemple une tasse a café) dans lequel vous aurez versé un peu d’eau et expliquez lui que Doudou est un grand car il fait pipi sur le pot.
– Laissez-le vous observer quand vous allez aux toilettes. L’imitation joue un rôle important : en vous accompagnant et en vous observant dans la salle de bain ou sur le chemin des toilettes il aura peu à peu envie de faire « comme les grands ». Si votre propre pudeur vous le permet, cela aidera votre enfant de vous voir faire pipi et caca.
– Montrez lui aussi son grand frère ou sa grande sœur en exemple (ou tout autre enfant de votre entourage).

2- Choisissez, avec lui, un pot ou un réducteur de toilettes adapté

– Avant de faire votre choix parmi les nombreux modèles de pots, faites les lui essayer. Le plus important est qu’il y soit à l’aise ! Pour les petits garçons, vérifiez que le zizi entre bien dans le pot sans être coincé…ce ne serait pas pratique pour faire pipi !
– Il est généralement recommandé d’utiliser un pot plutôt que les toilettes avec réducteur durant les débuts de l’apprentissage. L’enfant est de toute façon souvent trop petit pour s’installer sur les toilettes alors que sur son pot, il se sentira plus en sécurité et plus stable. Certains enfants cependant veulent absolument faire comme Papa et Maman et utiliser les toilettes de grands, pour eux c’est un réducteur et son marchepied qu’il faudra acheter directement.

3- Laissez le se familiariser avec son pot et installez lui « son » petit coin

– Une fois acheté, présentez le pot à votre enfant comme un objet qui lui appartient personnellement.
– Montrez lui comment on s’en sert et laissez le jouer avec, s’asseoir dessus même habillé, afin de se familiariser. Vous pouvez même le décorer avec lui, notre petite Lou a adoré y coller ses autocollants.
– Evitez de le changer de place en permanence et choisissez un endroit qui lui réserve une certaine intimité et qui soit pratique d’accès pour votre bébé. Vous pouvez aussi laisser à coté du pot quelques livres ou une petite boite à jouets : absorbé par sa tâche, il en oubliera de se retenir.

4- Commencez à le mettre sur le pot

– Quand vous le sentirez prêt, incitez votre bébé à s’asseoir sur son pot aux moments de la journée ou vous avez repéré qu’il salit habituellement ses couches. Si le repérage est impossible, choisissez des moments clefs de sa journée : après le réveil et les repas et avant le coucher et le bain par exemple.
– Laissez-le dix minutes maximum et ne le forcez pas s’il n’a pas envie.
– Tenez lui compagnie au début et parlez-lui s’il est inquiet. S’il s’impatiente parce qu’il ne se passe rien, ce sera pour une prochaine fois. Laissez-le quitter le pot dès qu’il le désire.
– Lors des premiers succès, Il est tout à fait normal que votre enfant soit « intrigué » par le contenu de son pot ; après tout, ce sont les premières fois ou il voit son propre « pipi » et « caca » jusque-là camouflé par les couches. Certains enfants peuvent être angoissés à l’idée de déposer dans le pot « une partie d’eux-mêmes » : Si c’est le cas rassurez-le et faites lui comprendre que ce n’est ni sale ni dégoutant et que tout le monde fait « caca et pipi », y compris vous. Gardez-vous bien sûr de vous boucher le nez ou de faire une mine dégoutée devant lui.
– Videz le pot avec lui dans les toilettes et laissez-le tirer la chasse. Tirer la chasse est souvent le coté ludique de l’opération alors ne l’en privez pas. La aussi, certains enfants peuvent être paniqués par le bruit et/ou la disparition brutale de leurs selles dans les toilettes. Dans ce cas, ne les forcez pas à y assister.
– Evitez le chantage du type « on n’ira pas au parc, si tu ne fais pas pipi dans le pot » : c’est son envie de devenir grand qui doit le pousser à faire dans le pot.
– Evitez aussi les phrases du genre « fais sur le pot pour me faire plaisir » : il n’a pas besoin d’apprendre à faire pipi ou caca sur commande mais quand il en a besoin.
– Evitez enfin de lui dire que s’il ne fait pas sur le pot il n’ira pas à l’école. S’il cherchait un moyen de ne pas y aller…vous venez de lui fournir !

5- Arrêtez les couches progressivement et essayez de ne pas revenir en arrière

– Enlevez les couches progressivement : le matin, puis après la sieste, puis après le bain… – Achetez-lui ses premiers slips ou culottes en coton, qu’il aura choisis : il se sentira valorisé d’avoir de vrais sous-vêtements comme un(e) grand(e).
– Une fois que vous avez commencé à lui mettre des sous vêtements, ne lui remettez plus de couches pendant la journée, votre enfant pourrait penser que vous ne lui faites plus confiance et régresser.
– Pour la sieste, pour la nuit ou pour éviter les accidents quand vous n’êtes pas chez vous, privilégiez des « couches-culottes » du type Pull Ups, qu’il peut baisser et remonter presqu’aussi facilement que ses sous-vêtements.
– Pendant l’apprentissage, habillez-le avec des vêtements simples à enlever (culotte, T-shirt). S’il fait frais, un pantalon ou une jupe à taille élastique seront parfaits. Evitez les boutons et les fermetures Eclair.

6- S’il ne veut pas aller sur le pot, essayez « la méthode douce »

Proposez-lui non plus le pot mais la couche elle-même, dont l’enfant connait déjà l’usage. Laissez le « cul nu » ou en petite culotte et ne lui mettez la couche que toutes les heures et demie ou deux heures. Retirez-lui la couche au bout de 10 minutes environ, et posez en une propre sur une chaise. Au bout de quelques jours, l’enfant vous l’apportera lui-même quand il aura besoin. Il sait se retenir et repérer les moments ou il a envie de faire ses besoins et ne devrait alors plus avoir aucune difficulté à utiliser le pot, ou même directement les toilettes avec un adaptateur.

7- Accordez-lui des petits loupés

– Soyez patients et indulgents, les accidents occasionnels sont habituels et font partie de l’apprentissage de votre enfant. Ne vous mettez pas en colère, ne le grondez pas et évitez à tout prix les moqueries, les sarcasmes, ou les humiliations.
– Ne lui laissez pas non plus ses vêtements souillés « pour qu’il apprenne », vous risqueriez au contraire de provoquer un blocage.
– Il est important d’expliquer à votre enfant que son accident n’annule pas tout le processus d’apprentissage. Pour lui redonner confiance vous pouvez lui dire : « tu as eu un accident, ce n’est pas grave. Tu as sûrement encore un peu besoin, vas terminer sur le pot ».
– Répétez lui aussi souvent que possible, en étant sincère, cette petite phrase magique : « Tu n’y arrives pas encore mais tu as le temps, tu y arriveras de toute façon. C’est toi qui décides du moment »

8- Félicitez-le !

– A chaque nouvelle étape, a chaque nouveau succès, félicitez votre enfant d’avoir agi «comme un(e) grand(e)» mais évitez les récompenses matérielles (bonbon, cadeau etc.).
– Quand il a fait sur son pot, réservez vos compliments à votre enfant et non à son caca ! Préférez un « je suis fier de toi, tu as fais caca comme un grand » à un « tu as fait un magnifique caca a papa »… Si vous dites que son caca est beau, il ne comprendra pas pourquoi vous voulez le jeter dans les toilettes

9- Faites suivre l’apprentissage en dehors de la maison

Informez sa nourrice, les assistantes maternelles et les membres de votre famille qu’il visite régulièrement, de l’apprentissage de votre enfant et de ses progrès. Il est important que ses efforts soient suivis et qu’il ne soit pas perturbé par les différentes façons de faire.

10- Pour lui essuyer les fesses

– Essuyez-le au début (toujours d’avant en arrière, surtout pour les petites filles) puis apprenez-lui petit à petit à le faire tout seul… en sachant que ce n’est que vers 4 ans environ qu’il pourra devenir autonome.
Vous pouvez lui faire utiliser du papier toilette « comme les grands », en le choisissant doux mais bien résistant, ou lui faire utiliser des lingettes. Très appréciées des enfants qui se nettoient plus facilement et plus rapidement, les lingettes sont cependant plus chères et moins écologiques.

11- Profitez-en pour lui apprendre à se laver les mains

L’apprentissage de la propreté est l’occasion d’apprendre aussi à votre enfant à se laver les mains. Il sera ravi de faire comme vous, apprenez lui à frotter les paumes, le dessus des mains et entre les doigts. Les savons liquides ou en mousse sont plus appropriés à ses petites mains.

Enfant sur son pot

 

A PROPOS DES PEURS ET BLOCAGES

– Il refuse de faire ses besoins ailleurs que dans une couche ?
– Il pleure en ayant vu son pipi ou son caca dans le pot et ne veut plus refaire dans le pot depuis ?
– Il a peur de faire ses besoins sur le pot à la suite d’une expérience choquante, sur son lieu de garde ou un autre ?
– il est en pleine crise d’opposition et refuser le pot est une manière de s’opposer à vous ?

Dans la majorité des cas, le conseil des spécialistes est de patienter un peu en laissant tomber l’apprentissage quelques semaines. Essayez de le faire parler sur le sujet, selon ses moyens. Continuez à lui lire des livres sur le sujet et à lui expliquer que c’est un processus parfaitement normal, que tout le monde fait ses besoins, que les déchets dont son corps n’a plus besoin doivent retourner à la nature.

En attendant une évolution et avant de lui proposer le pot à nouveau, veillez à traiter votre enfant « comme un grand » et non plus comme un bébé : Mettez lui des « couches de grands » (Type Pull Ups) et évitez de l’allonger pour le changer. Flattez-le sur tous ses progrès qui font de lui « un grand garçon » ou « une grande fille ».

Sachez aussi que tout changement profond de sa vie peut le bloquer ou le faire régresser dans son apprentissage de la propreté : déménagement, naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur, séparation des parents etc. Dans tous ces cas, soyez indulgent et ne lui mettez pas en plus la pression du pot, attendez quelques semaines avant de démarrer ou de reprendre l’apprentissage.

Si la situation persiste et vous inquiète, consultez un spécialiste (pédiatre ou psychothérapeute pour enfant), souvent quelques séances suffisent pour résoudre ces petits problèmes.

 

LES LIVRES POUR EXPLIQUER LE POT AUX ENFANTS

 

Pas de Pot, Léo Tout le monde y va !
Leo et Popi sur le pot Sur le pot comme un grand
Je vais sur le pot comme un grand Je vais sur le pot comme une grande
Le lutin des pots Le petit pot d'Alfred
Pipi Caca Po-pot ! Sur le pot
Non! Je ne veux pas le pot Le pot ça sert à quoi ?

POUR LES PARENTS

 

La propreté, Conseils et Astuces au quotidien

 

 

Et pour vous, comment c’est passé le passage de la couche au pot ?
N’hésitez pas à nous donner vos trucs, vos des astuces, vos histoires en laissant un commentaire en bas de l’article.

 

PS : Découvrez aussi Les 11 clés de l’apprentissage de la propreté en vidéo !

Laisser un commentaire via Facebook

105 Comments

  • Très très intéressant, nous sommes très concernés, ma fille à 24 mois et je vais utiliser au mieux tous ces conseils (que nous ne donne pas le pédiatre d’ailleurs).
    Merci pour cet article.

  • Camille et Olivier

    Reply Reply 2 septembre 2011

    Nous sommes ravi qu’il vous soit utile Arnaud !
    Comme précisé dans l’article, nous sommes nous aussi en plein dedans (pas de jeux de mots ;-)) avec notre petite Lou. Nous publierons un article récapitulatif de notre expérience une fois cette étape passée. Nous vous donnons donc rendez-vous dans quelques temps et compterons sur vous alors pour nous raconter comment cela c’est passé de vous.
    Ravi aussi d’avoir découvert votre blog que nous ne manquerons pas de consulter et de mentionner !
    A très bientôt

    • pichon helene

      Reply Reply 1 octobre 2017

      Bonjour, j’ai un fils qui à 33 mois, et j’ai l’impression que pour lui daller au pot ou au toilette c’est une punition j’ai l’impression qu’il y a un petit blocage.
      il fais bien au toilette ou au pot mais on continue a lui mettre des couches car il n’arrive pas a nous dire quand il veut y aller. ca fais depuis ses 18 mois qu’il va au toilette il comprend bien que les toilette et le pot ses fais pour les besoins, mais comment faire pour qu’il soit propre? qu’il sache quand aller au toilette on le met après chaque réveil après chaque repas et avant qu’on parte faire une balade ainsi avant le dodo de la nuit. il n’arrive pas a nous dire quand il faut y ailler car autrement il fais pipi et caca au pot ou toilette mais il si on le met pas il fais dans la couche!

  • Anne-lise

    Reply Reply 3 septembre 2011

    Trop mimi votre petite Lou et c’est vrai que sont pot est magnifique 😉

    Chez nous le pot n’est pas encore d’actualité mais de votre article je retiendrai de très bons conseils pour quand le moment viendra 🙂

    Merci à vous, à très bientôt

  • Rémi

    Reply Reply 3 septembre 2011

    Bonjour,

    Notre fille a 9 mois et nous l’habituons depuis quelques semaines au pot. Cela se passe bien.

    Votre article nous permet d’avoir quelques points de repère.

    MErci

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 3 septembre 2011

      Cher Rémi,
      Merci pour votre témoignage. Est-ce 9 mois qu’a votre petite fille ou vouliez-vous dire 19 mois ? Si c’est 9 mois, c’est un petit peu tôt pour démarrer l’apprentissage. Ne vous attendez en tout cas pas à ce qu’elle soit propre avant (au grand minimum) 16 mois car c’est sphincter ne seront pas prêts avant.
      Olivier

      • Rémi

        Reply Reply 4 septembre 2011

        Oui, c’est bien 9 mois. Sa soeur, a été propre très tôt. Par contre, je ne saurai dire, de tête, à quelque âge.

        • Anne-lise

          Reply Reply 4 septembre 2011

          Bonjour Rémi

          Wohaaa, je suis impressionnée 🙂 Mon fils à aussi 9 mois et je ne pense même pas encore à l’étape de lui faire ne serais-ce découvrir le pot !

          Chaque enfant est différent et évolue à son rythme mais juste pour vous apporter une piste de réflexion, normalement votre fille doit en être à l’étape de perfectionnement du 4 pattes (si elle en passe par cette étape), la maitrise de se mettre seule debout et tenir en équilibre et surement découvrir qu’elle peut s’appuyer sur ses pieds pour se déplacer.

          Les SupersParents donneront leur avis mais si je peux me permettre de donner le mien, à 9 mois votre pucinette à déjà beaucoup de choses qui mobilisent bien et énormément son attention et je ne crois vraiment pas qu’elle ai les capacités nécessaire pour comprendre ce qu’est le pot, les urines et les selles.

          D’un point de vue psychologique, c’est à double tranchant, soit tout va bien et effectivement ça peut lui permettre de faire connaissance avec ce drôle de siège, soit cela peut au bout d’un temps supprimer tout l’effet ludique du pot lorsqu’elle sera en mesure de comprendre à quoi il sert et comme le dit Olivier, lorsqu’elle sera physiologiquement capable de contrôler ses sphincters. Donc la lasser du pot pour finalement être propre beaucoup plus tard.

          Durant mes études et lors de mes lectures sur le sujet, j’ai toujours retenu qu’il était plus judicieux de commencer l’étape du pot lorsque l’enfant a environs 2 ans – 2 ans 1/2 car avant se sont les parents qui se conditionnent sur l’enfant et non l’enfant qui a compris ce qu’est le pot et qui sait l’utiliser.

          Ne brulons pas les étapes, un enfant reste bébé si peu de temps, profitons en … L’enfant à toute sa vie pour être grand …

          Bien à vous Rémi 🙂

  • Fabie

    Reply Reply 4 septembre 2011

    trop mi mi la petite Lou 🙂
    mon astuce : laisser faire la nounou 🙂 sans rire, c’est elle qui a réussi !
    sinon notre Loulou, lui, n’aimait pas le pot et quand on a compris ça et qu’on lui a proposé le toilettes avec une réducteur adapté ça a marché !

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 5 septembre 2011

      Bon tuyaux Fabienne !!! La nounou fait le boulot… Encore faut-il tomber sur la bonne 🙂
      Pour le réducteur, je ne l’ai jamais proposé à Léo mais nous allons surement faire le test avec Lou.

      A très vite

    • Emmanuelle

      Reply Reply 8 mai 2016

      J’ai été propre à 9 mois aussi.
      C’est juste qu’étant hyper régulière et ma maman à la maison, elle savait exactement quand me mettre quelques minutes sur le pot.
      A ses dires, je n’ai jamais eu de prblèmes particuliers, jamais de rejet…
      Pour mes propres enfants après observations notre ainé à été propre en 2-3 semaines juste avant ses 2 ans par contre sa petite soeur de presque 3 ans ne sent jamais venir le pipi… On verra quand ca viendra mais j’ai arrêté de la metrte en culotte trop de dégâts… changée 5 – 6 fois par jour et des flaques de partout!

  • patricia

    Reply Reply 6 septembre 2011

    J’ai une petite fille de 26 mois et votre article me donne de bonnes idées pour l’inciter à aller sur le pot. Pour l’instant elle s’y refuse, même si elle sait parfaitement quand elle fait pipi et caca dans sa couche.
    merci pour ces conseils plein de bon sens et de douceur.

  • Camille et Olivier

    Reply Reply 15 septembre 2011

    Avec plaisir Patricia… Pour notre petite Lou ce n’est pas encore gagné non plus. Nous lui laissons cependant le temps, conscients des bouleversements que nous lui faisons subir en ce moment (déménagement, arrivée de sa petite soeur etc.).

  • Marie-Laure

    Reply Reply 17 septembre 2011

    Bravo pour cet article très complet ! Je n’en suis pas encore là, car ma fille n’a que 11 mois. Mais j’ai apprécié la lecture de cet article, car je ne sais pas du tout comment on s’y prend. J’essaierai de me rappeler ces bons conseils quand le moment sera venu ! 🙂

    Félicitations pour votre blog très intéressant, et pour votre démarche qui me plaît beaucoup.

  • Camille et Olivier

    Reply Reply 18 septembre 2011

    Merci de votre commentaire Marie-Laure… Nous allons de notre coté suivre de prêt les aventures de « Charlotte » sur votre blog.

  • karen

    Reply Reply 16 mars 2012

    bonjour,
    Votre site est très orienté méthodes douces, maternage, etc. Je suis surprise que vous n’abordiez pas l’HNI: hygiène naturelle infantile. J’ai plusieurs personnes autour de moi qui utilise cette méthode et leurs enfants sont capables de leur signaler quand ils ont envie de faire pipi ou caca bien avant un an! Perso , je n’ai pas pu utiliser la méthode car mon bébé souffrait d’un gros reflux avec oesophagite et a passé les premiers mois de sa vie à beaucoup, beaucoup pleurer. La douleur qu’il resentait était trop forte pour que l’on puisse percevoir une petite gène car il avait envie de faire pipi… Mais quel bonheur ce doit etre d’écouter son bébé et de lui permettre de faire pipi ailleur que dans sa couche plutôt que de lui apprendre qu’il ne sert à rien de nous lancer des signaux d’inconfort car de toute façon on veut qu’il fasse pipi dans sa couche!! Et c’est ce qu’on fait tous! On apprends à nos bébés à faire pipi dans leur couche!
    http://hygienenaturelle.unblog.fr/a-propos/
    Le livre « Vivre sans couche c’est la liberté » est très interressant. On réalise que la limite des deux ans est absurde. On ne demande pas à l’enfant de se retenir mais on l’écoute tout simplement. D’aileur les mamans remarquent très vite (bien avant un an ) que leur enfant peut se retenir qq secondes voir une à deux minutes le temps de le désabiller et de trouver un endroit approprié. C’est une « methode » utilisée de façon tradionnelle dans de nombreux pays (inde, certains pays d’afrique, etc.)

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 18 mars 2012

      Sommes nous donc finalement tous dans le faux à penser que les sphincters de l’enfant ne sont prêts pour la propreté qu’au minimum à 18 mois ? Une propagande de Procter et Gamble pour vendre des couches !!

      Merci Karen en tout cas de nous avoir fait découvrir cette approche très intéressante que nous ne connaissions pas !

  • Bonjour.
    Je suis maman d’une petite poupette de 3 ans et après plusieurs tentatives qui s’avèrent être sans succès.Je désespère, je déprime même..J’ai tout tenté.
    Ma fille a réussi néanmoins à faire ses besoins (selles) lorsqu’elle avait un an et demi ça a duré 1 semaine nous étions si fiers d’elle; puis nous sommes partis mon mari et moi en voyage pour quelques jours; nous l’avions confié aux mamies et ce fût la catastrophe au retour.J’ai l’impression de mal m’y prendre, elle se braque aussi, je vais tenté de suivre vos conseils à la lettre je vous dirais si il y a une amélioration.

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 30 avril 2012

      Tenez-nous au courant en effet.
      Si cela peut vous rassurer, Lou n’est elle non plus toujours pas propre (elle aura bientôt 3 ans). Comme nous lui avons fait connaître pas mal de bouleversements pendant les 12 derniers mois (2 déménagements, l’arrivée de sa petite soeur), nous ne lui mettons pas la pression. Elle maîtrise pourtant parfaitement ses sphincters… mais il ne lui manque que le déclic, et nous ne pouvons l’avoir pour elle. Nous savons que ça finira par se faire (tous les enfants deviennent propre un jour ou l’autre), au pire lors de son entré en maternelle en Septembre prochain : voir les petit copain y aller leur donne envie de « faire pareil », c’est ce qui s’est passé avec Léo son grand frère).
      Une chose est sur : plus ça vous inquiète, moins cela arrivera vite alors, n’y pensez plus.

      • Félicité

        Reply Reply 13 juin 2014

        Bonjour,

        Je suis dans le même cas que la maman de Poupette, ma fille Zoe à trois ans et je ne sais pas comment lui faire arrêter les couches, j’ai lu vos suggestions, et je vais les appliquer et voir si ca marche avec elle. C’est difficile lorsque votre enfant se braque; vous culpabilisez en pensant que c’est vous qui ne savez pas vous y prendre et c’est encore plus difficile lorsque vous avez des gens qui vous font des remarques dans le genre « tu exagères, ta fille de 3 ans met encore les couches » ou « fais lui arrêter les couches » comme ci c’était aussi simple. C’est encore pire parce qu’elle a un petit frère de 4 mois et elle veut tout faire comme lui. Mais je ne vais pas me décourager, je vais suivre vos conseils et je vous dirai si ca a marché… Merci pout tout

    • Anna

      Reply Reply 6 septembre 2016

      Bonjour à la maman de poupette,
      Le bloquage de votre fille peut venir de la séparation (voyage)
      Ne pas se séparer de ses selles pour ne pas avoir à nouveau à se séparer de papa et maman
      Je vous encourage à creuser le sujet
      bon courage

  • Pour le Num 1, mes parents (donc les grands parents), en une semaine de vacances, ont accompli la mission propreté…
    Pour le Num 2, qui a deux ans, je galère un peu. Alors merci pour cet article plein d’astuces.
    Puis si je n’y arrive pas, c’est bientôt les vacances d’été… et quelques jours chez pépé et mémé ;)))

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 30 avril 2012

      Hello JulieChall,
      Comme quoi les séjours chez les grand parents « ça passe ou sa casse » 🙂 (Voir le commentaire précédent le tiens).
      Les enfants son propres (en règle générale) « entre 2 et 3 ans »… ton Num 2 a donc encore un peu de temps devant lui… ne lui mets pas trop la pression, ça risque de le braquer.

      En passant, nous sommes ravi de découvrir ton Blog !!

  • Youpi!!! J’ai trouvé enfin la solution pour ma Fille de 3 ans
    le pot musical dBb-REMOND « génial » The last solution!!! Voici un apperçu>http://bebe.eveiletjeux.com/produit-304429/pot-musical-3-en-1.htm
    C’est devenu presque un jeu; je n’y croyais plus!
    ma Poupette urine dans le pot elle est conquise par la récompense (petite musique sonore) et après toute fière d’elle je la laisse emmené sa petite commission (petite cuvette détachable du pot) dans les toilettes « des grands » après je la laisse actionner toute seule la chasse d’eau.Elle me regarde et me dit « finit » avec un grand sourire.
    Du pur bonheur! je le recommande à tous les parents qui ne savent plus comment faire après moult tentatives pédagogiques de toutes sortes sans résultat.
    Je l’ai acheté à « Autour de bébé » au départ je me disais que cela faisait « gadget » j’étais très septique de plus je ne suis pas tombée sur une bonne vendeuse.Qu’à cela ne tienne, au départ ma fille le prenait pour l’éjecter au travers de la pièce puis petit à petit elle s’est familiarisé au bout d’une semaine avec l’Objet Musical Non Identifié.
    Psychologiquement je suis soulagée, mon angoisse envolée et ma fille est ravie.

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 22 mai 2012

      Nous sommes vraiment ravi pour vous !! Une petite question cependant : et en ce qui concerne la « grosse » commission ??
      Chez nous, Lou n’y arrive toujours pas : Pipi aucun problème mais caca c’est encore dans la couche. Nous ne lui mettons toujours pas de pression et comptons sur le fait qu’elle ai tôt ou tard le déclic par elle-même.

      • Votre petite Lou et notre fille Eléna ont un point commun! 🙂
        notre fille aussi se retient pendant la journée pour les selles (mais depuis une semaine il y a du progrès mais cela reste en faible quantité) Nous lui mettons la couche uniquement le soir, et là Mademoiselle se lâche! Nous sommes vous et moi dans la même optique : « Il faut laisser le temps au temps » no stress! 🙂

        NB: (par rapport au commentaire #17: Il y a eu pour nous aussi certains changements dans notre vie familiale qui a dû perturber notre fille nous avons effectué trois déménagements en l’espace d’un an.De plus le petit frère arrive dans deux mois: Cela sont sans doute les raisons pour lesquelles, elle fut troublée et n’avait plus ses repères.

        Je souhaite de tout cœur que pour Delphine (Comm#23) tout aille mieux pour son fils Martin.

  • (Lu commentaire#4 au-dessus) Bravo à Rémi pour sa fille de 9 mois qui va déjà au pot!!! IoI
    Elle s’affiche au Guiness World Records!!
    Sérieusement…

  • Delphine

    Reply Reply 22 mai 2012

    Bonjour,
    J’ai moi aussi un petit gars de 3 ans (depuis hier !!) qui refuse de faire la grosse commission ailleurs que dans sa couche. C’est très dur car il se retient (et maintenant même en lui laissant la couche) et nous avons finit aux urgences avant hier soir après 3 jours de souffrances, sans savoir ce qu’il avait !! Un énorme bouchon dans les intestins, qui d’ailleurs ne l’empêchait pas d’avoir des petites selles régulières. C’est le dernier de mes trois enfants, et je n’ai pas eu de souci particulier avec les deux grands. Je crois que Martin, qui est par ailleurs très capricieux et difficile en ce moment, ne veut pas grandir. Il veut rester le « bébé de sa maman » même si paradoxalement, il veut être grand pour certaines choses… Je suis un peu désemparée, je ne sais pas comment désamorcer ce blocage. Nous sommes dans l’apprentissage de la propreté depuis juillet dernier (presque un an), il est propre pour le pipi, mais c’est tout. Et j’en reviens à le féliciter aujourd’hui s’il arrive à remplir sa couche !! Tout essayé aussi (encouragements, lecture de livres, pas de pression,…), je reste cool, mais bon, le voir souffrir comme ça de se retenir, ça me rend malade ! Merci pour cet article et les commentaires, on voit bien que la situation est vécue différemment selon les familles et même les enfants ! c’est « amusant ».

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 23 mai 2012

      Bon courage Delphine ! Tenez-nous au courant des progrès de votre petit gars !
      Nous sommes de notre coté persuadés que si Lou n’est pas propre avant l’entrée à l’école… elle le sera très vite après, par mimétisme des copains/copines.

  • Delphine

    Reply Reply 23 mai 2012

    Merci de votre soutien. Je me réconforte depuis quelques temps en me disant la même chose !

  • lina3111

    Reply Reply 29 juin 2012

    Cc mon fils prefere de rester sans slip toute le journée pour faire pipi ou caca et sans me demander il va tout seul zu toilette mais le probleme c quand j lui met un slip il s fais sur lui dans son slip j lui expliquer quil fallais quil baisse son slip pour faire pipi mais il ne comprend pas j n sais pas quoi faire aidez moi bientot lecole et j commence a minquiette merci

  • aude

    Reply Reply 16 juillet 2012

    bonjour,
    mon fils Malo aura 2ans le mois prochain et est deja familiarisé avec le pot. depuis une semaine je le met en culotte en rentrant à la maison le soir car il a très souvent les fesses rouges (pb récurrent depuis la naissance malgré les couches lavables). depuis samedi, il commence à faire pipi dans sa culotte, s’en aperçoit donc s’arrete pour demander le pot et finir dedans, quand il a une couche il fait tout dedans, par contre il demande à ce qu’on lui change la couche. mes vacances sont encore loin et il va en creche donc elle n’ont pas le temps de continuer la demarche. dommage car je penses qu’il pret

  • fleurame

    Reply Reply 2 août 2012

    Ma fille de 2 ans et demi est en apprentissage de la propreté et en lisant l’article au dessus je me sens mais vraiment responsable et culpabilise car elle n’est toujours pas propre!Il faut dire qu’elle va a l’ecole cette année et bête comme maman je m’enerve quand elle fait pipi et caca part terre!Parfois c’est pas simple d’être parents,on fait tout de travers!
    Merci pour ses conseils je vais vite me reprendre!

  • oudy

    Reply Reply 4 août 2012

    Cet article est très intéressant et nous sommes en plein dedans avec mon fils de 28 mois. Ce qu’il adore c’est aller faire pipi debout dans le jardin. Ca fait déjà un moment qu’il dit qu’il a fait pipi ou caca dans sa couche et qu’il réclame qu’on lui change et comme il fait beau et chaud il reste en slip ou tout nu ce qui facilite l’accès au pot. Il adore tirer la chasse d’eau et commence à se laver seul avec des lingettes qui se jettent aux WC (pas très écolo mais c’est méga plus pratique que le PQ!) Je pense que le fait d’être en couche lavable aide a prendre conscience de l’effet mouillé mais quand il est plein jeux il s’en fiche!! ce qu’il préfère c’est rester une heure sur le pot avant d’aller au lit pour retarder l’heure du coucher!!! et rien a faire pour l’en décoller!!! (et le pire c’est qu’il fait vraiment caca hein ;))
    Sinon pour le HNI c’est intéressant et si on a un bébé 2 un jour j’essayerais…mais c’est l’adulte qui détecte les besoins du bébé et non le bébé qui est continent, cela ne remet donc pas en question la notion de contrôle des sphincters à 18 mois.
    Merci pour tous vos conseils et astuces, je viens de découvrir votre site et c’est vraiment super intéressant et pas culpabilisant..merci

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 14 août 2012

      Merci pour ce commentaire très constructif Oudy !
      Le HNI semble en effet une méthode intéressante et respectueuse… mais surement difficile à mettre en pratique !

  • Steff Lem

    Reply Reply 30 août 2012

    Bonjour,
    J’aime beaucoup le concept de votre « blog »/ »site »..
    Très interessant et bien fait.
    Juste pour ce petit article, je voudrais emettre une tout petit point de vue par rapport au mot propreté. (je suis une relou des mots ». )
    Partout je lis, j’entend, propreté. Mais j’ai envie de le questionner.

    Un enfant est propre lorsqu’il ne porte plus de couche. Donc lorsqu’il ne va pas sur le pot il est sale? Quelle image!! qu’est ce qui est induit chez l’enfant dans la notion de propre et sale??

    Vous employez d’ailleurs des mots très lourds de sens : « salir ses couches ». Pour ma part ma fille fait caca dans sa couche, elle ne la salie pas.

    Vous allez me dire que je joue sur les mots, mais ces mots, dans le cadre d’une education positive ne doivent-ils pas eux aussi être réfléchis?

  • Camille et Olivier

    Reply Reply 3 septembre 2012

    Bonjour Steff et merci de votre contribution… qui nous a d’ailleurs donné l’occasion de découvrir http://danslatetedesteff.blogspot.fr/ !

    Nous sommes parfaitement d’accord avec vous sur le fait que les mots doivent être réfléchis… mais surtout ceux que l’on dit aux enfants.
    Nous pensons (en tout cas nous espérons) que peu de parents disent à leur enfant « tu ne vas pas sur le pot donc tu es « sale » ni même « tu n’es pas « propre » car tu ne fais pas encore sur ton pot ». Ce sont des mots que l’on utilise généralement « entre adulte ».

    Mais c’est vrai que cette terminologie « sale-propre » est plutôt agressive. On pourrait pourquoi pas la remplacé par un simple « mon enfant n’a plus besoin de couches » / « a encore besoin de couches ».

    • Eleonore

      Reply Reply 9 août 2017

      En ce qui concerne le mot, pas la peine de reinventer la roue, il existe : continent.

  • Steff Lem

    Reply Reply 4 septembre 2012

    j’espère tout comme vous que ces mots ne sont pas dit aux enfants.
    En tout cas, ils sont largement employés en leur présence. Que ce soit chez la nounou, à la crèche ou en famille. La question fatidique, « il/elle est propre », se fait généralement au dessus de la tête de l’enfant… J’ai souvent tendance à répondre, oui, oui, elle a pris son bain ce matin!
    Je suis totalement d’accord avec l’idée, besoin de couche ou non!!!

    Mais c’est une montagne que l’on voudrait déplacer!! 😉

  • aude

    Reply Reply 4 septembre 2012

    coucou
    mon fils a 25 mois et pour le moment il fait pipi par terre quand il n’a pas la couche, il a conscience de ce qu’il fait puisqu’il me dit « maman pipi » mais ne se rend pas encore compte quand il a envie
    je vais donc laisser pour le moment on verra plus tard il a le temps, mais merci pour tous ces conseils

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 25 octobre 2012

      En effet, votre poussin a encore un peu de temps devant lui. Parlez-en en avec lui et lisez lui des livres pour son age qui expliquent le pourquoi du comment et l’utilisation du pot… il finira surement pour vous redemander de lui-même à tester le pot.

  • cylia

    Reply Reply 24 octobre 2012

    bonjour

    merci pour tous les conseils que vous donnez. Ma fille à 26 mois et pour le moment elle ne veut pas entendre parler du pot qui est d’ailleurs à sa disposition. Elle me dit quand elle fait pipi donc elle le sait – mais pas quand elle fait caca et quand elle a fait, elle ne veut pas que je lui change sa couche lol…. super non mdr

  • Camille et Olivier

    Reply Reply 25 octobre 2012

    Ne vous focalisez pas dessus Cylia. Plus elle va remarquer que cela vous tracasse, plus elle en « jouera » (pas pour vous embêter, mais parce que c’est une manière pour elle de s’affirmer).
    Tenez-nous au courant de l’évolution 😉

  • sophie

    Reply Reply 30 octobre 2012

    j’avais ecrit un post mais je ne l’ai pas vu… je souhaitais simplement dire (et je pense que c’est important de le savoir) que l’enfant apprend très tot a communiquer à ses parents s’il veut faire caca ou pip et peut se retenir quelques secondes… comme ce que disaient Remi ou Karen… dans la société occidentale on enseigne à nos enfants à faire dans une couche et ce n’est pas « naturel »… n’hésitez pas a aller visiter le lien sur l’hygienne naturelle donné par Karen… notre fille Rita ne voulait plus sa couche vers 10mois, on lui a acheté un pot, elle allait sur le pot des qu’elle demandait (pas forcement en disant « caca », mais avec un « air de gêne » en nous regardant), à son rythme, et sans stress… et a 1an et quelques, on a enlevé les couches, jour et nuit… personnellement je pense que plus on attend plus c’est difficile, parce que l’enfant ne doit pas bien comprendre pourquoi, d’un coup, le fait de faire dans la couche n’est « pas bien »… et je vois beaucoup de parents autour de moi qui ont capté cette gêne chez leur enfant et continué avec les couches parce que eux (les parents) n’etaient pas prêts…. bref, comme pour tout, il n’y a pas d’age clé… chaque enfant a son rythme… mais n’oubliez pas d’être à son écoute que ce soit plus tôt ou plus tard que l »âge prévu »…

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 31 octobre 2012

      « l’hygienne naturelle » ‘est une piste que nous suivrions certainement si nous devions avoir un 4ième enfant (mais sincèrement, ce n’est pas vraiment à l’ordre du jour 😉
      Et en effet, notre société occidental n’a plus rien de « naturel »… ni les couches ni le reste 😉
      Merci pour votre participation Sophie !
      A très bientôt

    • Céline

      Reply Reply 17 août 2016

      Bonjour,
      Oui tout à fait d accord.
      j’ai fait cette erreur avec ma fille, à 21 mois elle semblait prête faisait pipi dans le pot, mais c’est moi qui ne l’était pas. On devait prendre l’avion 2 mois et après je voulais qu’elle garde les couches jusque là, j’avais peur d’une cata dans l’avion . C’était stupide et maintenant elle a 27 mois et fait un blocage. on a recommencé il y a 2 semaines. Elle n’a fait que 2 pipis dans le pot et sinon se retient jusqu’à ce qu’on lui remette une couche pour dormir. Elle accepte de s asseoir sur le pot, peut y rester seule ou avec moi à côté mais rien ne vient.

  • Aurie

    Reply Reply 1 novembre 2012

    Bonjour merci pour cet article de bons conseils. Notre fille à 21 mois et déjà cet été j’avais commencé et a la fin elle faisait caca et pipi après mange mais après elle à eu une bonne gastro donc j’avais areter puis de retour chez la nounou elle a essayer mais sur le réhausseur du coup elle faisait plus rien donc la je recommence à la laisser sans couche mais sans succès elle me dis non quand je lui demande si elle a envie et ne fais rien sur le pot pour le faire 1 minute après dans sa culotte !! Mais bon c’est pas grave elle va y arriver j’en suis sûre c juste que je regrette d’avoir abandonnée pdt 2 mois !! En tout cas merci des conseils que je vais suivre .

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 5 novembre 2012

      Avec plaisir Aurie… et tenez-nous au courant. Vos témoignages aident les autres parents qui liront cet article !!

  • camille

    Reply Reply 3 février 2013

    Bonjour,

    Bon article même si j’étais étonnée de lire qu’un enfant est propre entre 3 à 8 mois…pas forcément! Peut être pour ceux qui s’y prennent tôt vers 2 ans, comme c’est tôt ça prendra peut être plus de temps…
    Je m’y suis prise plus tard que la majorité des parents car, école à la maison oblige, je n’étais pas stressée par le temps, je voulais que mon fils soit vraiment prêt, mais le temps passait, et il voulait vraiment garder sa couche, ça l’arrangeait!
    Puis la famille faisant pression, à 3 ans et demi, je l’ai mis au pot (il préfère le pot aux toilettes) toutes les heures, pendant quelques jours avec quelques pipis dans le pantalon (caca dans le pantalon aussi grrr) puis un jour (peut être le 4ème jour) il est allé de lui même, ça y est il était propre, maintenant il est propre de jour, il va au pot tout seul pour pipi caca, il enlève son pantalon tout seul etc il m’appelle juste pour nettoyer le pot…Vraiment c’était tellement facile et rapide alors que j’appréhendais (sauf les premiers jours avec la serpillière à la main)!
    La nuit c’est pas trop ça, mais il est très content d’être propre, finit le caca « étalé » sur les fesses (désolée mais on vit tous ça) il est très heureux et très fier de lui (je sais que ce n’est pas très conseillé, mais pour l’encourager on lui promettait un cadeau, chose faite, il a eu un circuit de voiture:) )

    Je n’appréhende plus du tout pour le deuxième, je sens que ça va être facile…la vie est belle!

    Super blog!

  • Camille et Olivier

    Reply Reply 4 février 2013

    Merci pour votre message Camille !

  • Nirina

    Reply Reply 24 février 2013

    Bonjour,

    J’ai bien apprécier cet article qui m’a énormément rassurer. Mon fils va avoir 23 mois dans quelques jours et il est en plein dans l’apprentissage sauf que c’est loin d’être gagner :-).

    Il marche depuis ces 9 mois et a su monter les 3 étages de notre ancienne appartement seul à l’âge de 11 mois. Il enlever toujours sa couche etc….. Et la puéricultrice me disait que c’était des signes pour dire qu’il était prêt à tenter l’aventure. Cepandant j’ai attendu ces 15 mois pour son premier essaie et ça c’était asser bien passer. Mais nous avons du déménager asser vite car mon mari a était muter et comme le petit bout’choux ne ce senter pas encore à l’aise dans le nouvel appartement (il dormait pas la nuit, pleurer beaucoup et ceux pendant 2 semaines) et bien je lui ai remis des couches vus qu’il hurler fasse au pot. Et depuis avec une grossesse imprévu, il ne veut toujours pas y retourner. Il s’assoit dessus habiller sans souci, prends du papier et s’essuis par dessus sa couche, tire la chasse d’eaj ou imite la chasse d’eau sur son pot et va ce laver les mains. Il aime aussi retirer sa couche pour faire la sieste et dès que je lui met un pyjama deux pièces il enlève toujour le bas et la couche. Je le laisse faire et lui dit que si il veut faire pipi ou caca il ya son pot mais non! Et quand il fait par terre il pleurer donc je le rassure, lui explique que c’est pas grave mais malgrer tous je n’arrive toujours pas à comprendre ce que je fais de travers. Es-ce le déménagement? Ma grossesse? Ou moi qui ne m’y prend pas correctement? Je suis un peu perdu là!!

  • CHUZEL

    Reply Reply 21 mai 2013

    Merci pour votre article, fort intéressant,..Je constate que certains parents ont le même souci que nous…Notre fille de 34 mois est propre le jour et demande à aller aux toilettes. On constate même que ces couches sont sèches la nuit depuis à 2 semaines… Mais elle ne veut pas faire les selles ailleurs que dans la couche..Nous ne lui mettons pas la pression..Depuis qu’elle est « propre », je trouve qu’elle va beaucoup moins à la selle et peut ne pas en faire pendant 2 à 3 jours. La semaine dernière j’ai été obligée de lui mettre un suppo à la glycérine car elle avait mal au ventre et n’arriverait pas à aller à la selle…Je ne veux pas en arriver à lui mettre un suppo ,elle n’aurait plus de réflexe naturel..Donc je pense lui donner des jus de pruneaux (compotes, et pruneaux en fruit tous les 2 à 3 jours pour qu’elle fasse des selles plus sereinement..Est-ce un bonne façon de voir les choses…?
    Merci de vos conseils, car j’avoue que cela me stresse…je n’ai pas envie de finir aux urgences comme certains parents en ont fait l’expérience.
    Isabelle

  • Patricia

    Reply Reply 24 juillet 2013

    Bonjour, ma fille de 25 mois de retient de faire pipi et caca tant dans son lange et refuse catégorique le pot.
    Ce qui implique des maux de ventres et malgré cela elle reste des heures sans faire.
    Je l’ai déjà laissé sans lange-culotte, et lui propose d’aller au pot mais elle ne veut rien entendre. Elle recherche constamment ma présence et mes bras et après plusieurs crises de larmes et de cris , elle fini par faire mais trop tard pour arriver au pot et donc doit c’est dans son l’ange-culotte soit c’est par terre.
    Ça ne fait que 3 jours qu’elle nous fait ça et je vais profiter des vacances pour la faire courir en sous vêtement afin que le déclic se fasse mais
    ma crainte c’est être sûre qu’elle ne souffre pas et qu’elle n’arrivera pas a une infection urinaire et/ou une occlusion.
    Je vais mettre en place un tableau de gommettes sourire ou triste pour faire la différence entre quand elle a fait ou pas. Est-ce une bonne idée ?
    Nous allons allez chercher des livres ensembles et mettre en application les conseils donnés en espérant que ça nous (elle comme nous) aidera.
    Merci de partager vos méthodes

  • llwynrt

    Reply Reply 20 septembre 2013

    pas de méthode ici. notre fille a décidé le jour de ses 2 ans qu’elle ne voulait plus de couche la journée et a été propre de nuit directement.
    il y a encore des accidents en journée mais ça la vexe terriblement.

  • nini

    Reply Reply 16 novembre 2013

    Bonjour à tous, mon fils de 4 ans est propre depuis ses 2 ans 1/2 mais refuse encore d’aller à la selle aux wc, il se retient pour ne faire que dans son pot. Il n’a fait qu’une fois aux wc chez une amie. Auriez-vous des idées pour l’inciter à aller aux wc ? Merci

  • Céline

    Reply Reply 17 novembre 2013

    Article hautement interessant, surtout qu’à la maison, j’ai deux refractaires du pot ^^ L’ainé de 4 ans va aux toilettes pour faire caca sans probleme. Par contre, poru ce qui est de la petite commission, pour peu qu’il soit absorbé par autre chose (comme jouer avec son frère), ça finit systématiquement dans le caleçon. Je ne vois pas de solution là.

    Quant au petit de 2 ans et demi, a priori il n’est pas pret physiologiquement (il n’alterne pas encore les 2 pieds quand il monte les escaliers) mais je sens bien qu’il va faire comme son grand frere… Donc félicitations à tous poru vos réussites 😀

  • vanessa

    Reply Reply 28 novembre 2013

    bonjour moi ma fille a 23mois et ne supporte plus trop les couche et un jour d’un jour a l’autre a commencer a s’enlever le patalon et déchirer sa couche donc jai commencer le pot depuis 1mois environ et ma petite astuce la premier fois quelle fasse pipi au pot a étais de beaucoup la faire boire et pour insité a boire un peu de sirop dans le bibi et hop et 2minute le bibi de 300ml étais bu et aprés elle étais cu nu et je surveillé et des quelle a commencer a faire pipi par terre je les prise dans les bras je les vite instaler au pot et elle a comtinué a faire dans le pot comme ça elle a vite compris a quoi sa servait. en suite je les applaudi et couvert de bisous et de calin et je lui que c’était trés bien et depuis le recommence assez souvent encore quelle que accident mais elle commence a se faire dessus elle vient en courant me voir pour que je la méte au pot et elle continu aprés sur le pot. par contre depuis 1semaine elle ne veux plus faire caca au pots elle attend davoir la couche a la sieste ou au couché.

  • vanessa

    Reply Reply 28 novembre 2013

    je trés contente d’avoir trouvé vos astuce car pour certain points je mis prenner mal donc je vais corriger sa dés demain. un grand merci pour vos astuce car je suis une jeune maman et donc je sais pas trop comment mis prendre donc jusqu’a présent je fait comme je peux et c’est vrai que elle a décider de commecer alors que sont petit frére a que quelque moi donc pas forcement évent car mon fil je le nouri au sein. sur ce bonne soirée a tous

  • Hilal

    Reply Reply 5 janvier 2014

    Bonjour,
    Mon fils à 2 ans et 8 mois, depuis 10 jours, je ne lui met plus la couche la journée, sauf pour la sieste et la nuit. Mon problème c’est qu’il ne me dit pas quand il a pipi ou caca, je doit constamment le surveiller, dès que je remarque qu’il a pipi ou caca je le met sur le réducteur, et après quelque minutes il le fait. Et aussi je lui donne mon téléphone dont il joue avec, j’ai mis des jeux pour qu’il s’occupe, sans çà pour l’instant il ne veux pas rester aux toilettes, je pense que ce n’est peu être pas une bonne idée le téléphone mais l’instant je n’ai pas trouvé d’autres solutions pour l’inciter à aller au toilettes. Je vais essayer les idées que vous aviez donné, j’espère que çà va marcher. Merci encore pour votre blog, je trouve de très bonnes informations.

  • vanessa

    Reply Reply 8 janvier 2014

    bonjour bonne année je revient vous donnez des nouvelle melissa n’a plus du tous de couches sauf pour la sieste et la nuit elle enfin quitté les couches a la creche encore quelque petits accidents a la creche car elle est joue avec les autres enfants mais les accidents se font de plus en plus rare ravi sur tous que elle va faire que 2ans le 26janvier encore merci pour tous vos conseil une etape de plus de franchie

  • Son

    Reply Reply 31 janvier 2014

    Mon petit garçon de 2,5 ans ne porte plus de langes depuis 6 mois. Il fait caca sur le pot ts les jours et demande sans problème, par contre pr le pipi, Il a au moins 1 accident par jour car il ne demande pas pr aller faire pipi, sauf qd il est culnu. Il accepte de faire pipi sur le pot ms il faut y penser pr lui. Depuis 2 semaines il va a l’école, il a au moins 3accidents par jour. Que je lui explique qu il doit demander et ne pas faire ds son slip, il me répond « oui faire pipi ds le slip ». Je n ai jms voulu revenir en arrière et lui remettre couche ou couche culotte, ms la je n ai plus de solution. Qu en pensez vous?

  • Olivia

    Reply Reply 15 février 2014

    Merci pour cet article intéressant et complet. Ma fille aînée (aujourd’hui 4 ans et demi) a été propre à 13 mois le jour, 14 mois la nuit. Elle a parlé très tôt et à 9 mois, elle disait caca à chaque envie et pipi régulièrement. Un peu sceptique au début, je lui ai tout de même proposé le pot. De ce jour-là, plus jamais de caca-couche. A 11 mois elle n’avait plus de couches à la sieste. 2 mois après, arrivée à la fin de mon paquet de couches, je décidais de tenter la journée en culotte et bingo! Les petits accidents se sont comptés sur les doigts d’une main!
    Mon fils a 14 mois. Je ne me suis jamais attendue à ce qu’il fasse comme sa soeur. Surtout que lui n’est pas très en avance pour parler. Néanmoins depuis 2 mois il dit caca. C’est un mot qu’il utilisait pour le caca, le pipi, le pot et la couche. Depuis environ 3 semaines, il dit caca avant de s’accroupir pour pousser. Quand il fait pipi, je le sais car il marque une « pause » dans ce qu’il fait avant de faire « ohh » et de toucher sa couche. J’en ai déduis qu’il commençait peut-être à ressentir les choses donc j’ai tenté de le mettre sur le pot. Je ne le force en aucun cas. Quand il « demande » caca, je lui montre le pot en lui demandant s’il veut bien aller dessus. Parfois il s’approche du pot et montre un intérêt. Je l’assois et il fait. Parfois il recule et fait demi-tour. Et il fait dans sa couche! Le problème c’est que lorsqu’il fait dans sa couche, il refuse qu’on le change. Il hurle, se débat, pousse nos mains, se tortille dans tous les sens. Avec mon mari, nous sommes perplexes. Cette crise ne se produit qu’en cas de caca-couche. Pour les autres changes, pas de soucis. Nous avons décidé de mettre le pot de côté car il est encore bien petit. Seulement il continue de demander et d’aller le chercher. Que me conseillez-vous? Devons-nous arrêter le pot quelques temps, au risque qu’il ne comprenne pas pourquoi? Ou devons-nous le « forcer » à aller sur le pot quand il demande mais recule, et dans ce cas prendre le risque d’un éventuel blocage?

  • OLIVIER

    Reply Reply 8 mars 2014

    Un grand merci pour votre site qui rassure un grand nombre de parents je pense, moi la première !! Ma fille a bientôt 30 mois et il y a une semaine j’ai décidé de lui faire apprendre le pot. Le premier jour, à part deux ou trois accidents, elle a fait pipi au pot toute la journée. Elle en était fière, elle dansait et tapait des mains quand elle avait fini. J’étais super contente !! Donc le lendemain, dès qu’elle s’est levée je lui ai enlevé la couche en lui disant qu’on allait refaire comme la veille. Et puis là blocage !! Elle me disait qu’elle ne voulait pas aller au pot, qu’elle préférait la couche, etc. J’ai réessayé le lendemain et le surlendemain, sans succès : toujours la crise ! J’ai essayé de lui mettre moins la « pression » en la laissant en culotte et sans lui en parler : idem pas de pipi (et encore moins caca !!). Le souci c’est que ma fille peut rester plusieurs heures sans aller faire pipi et maintenant elle refuse même de boire tant qu’elle n’a pas de couche ! Je désespère !! Mais bon vos précieux conseils et les différents témoignages m’ont remis du baume au coeur ! Continuez !!!
    PS : c’est vrai que votre poupette est trop chou !!!

  • Laetitia

    Reply Reply 14 avril 2014

    Bonjour, votre article est très intéressant ! Moi ma fille de 24 mois se retient plusieurs heures !! La couche est souvent sèche du coup on lui a enlevé ! Elle se retient demande le wc mais ne fait pas !! Du coup quand ça sort c’est la crise elle ne supporte pas que ça coule sur elle ….
    Pouvez vous me donner des conseils …. C’est pas facile ! Elle est capable de se retenir !! Pourquoi rien ne sort ??
    On ne sait plus quoi faire …. Des conseils ??

  • Nirina

    Reply Reply 14 avril 2014

    Quelle grande étape que l’apprentissage à la propreté. Pour mon fils de 3 ans ça était un sacré moment de complexité. Il est propre depuis 1 ans maintenant mais les débuts était pas évident et en faite je me suis rendue compte que je l’avais un peu stressé car j’avais peur qu’il soit pas propre pour l’école et quelle erreur que de penser ainsi. Du coup j’ai laisser faire le temps et la patience et mine de rien en même pas 1 mois c’était bon et 5 mois apres il a enlever les couches pour la nuit et soit il tiens jusqu’au matin soit il me réveille pour aller au pot.
    J’ai pris le temps de lui parler, lui dire qu’il est grand, acheter un des fameux livre s, lui proposer avant d’aller à la sieste , de sortir ou environ toutes les 3h et surtout le rassurer en cas d’accident car c’est parfois dans ces moments là qu’ils ce sentent plus trop en confiance.
    Moi aussi il en pleurer mais lui dire que c’était pas grave, que ça arrivé mais que dès qu’il sent l’envie hop au pot. On peu pas leurs demander la Lune. Moi il m’a même demander une fois pourquoi on fait pipi et caca. Et croyer moi que c’est pas toujours simple de trouver les bons mots adapter à leurs jeunes âge mais ça était et maintenant il ce sent plus à l’aise 🙂

  • precilia

    Reply Reply 30 avril 2014

    Bonjour mon fils de 3 ans ne voulais pas le pot et puis un jour il est allait tous seul sur les toilettes il a eter propre 2 jours en journer et puis sa demi soeur que nous avons en alternance est arriver et puis fini, il fait pipi sur lui et plus du tous sur les toilettes je l ai gronder et depuis il ne me dit meme plus quand il se fait dessus je lui est remis sa couche deseperer de la situation ai je raison ou dois je attendre que sa soeur parte pourrecommencer je c est que je doit etre patiente mais j ai peur d avoir fait une erreur en le grondant merci de m eclairer sur le sujet

  • lerendu

    Reply Reply 4 mai 2014

    Mon fils de presque 3 ans et demi commence seulement depuis 2 semaines à accepter d’aller sur le pot… On arrive maintenant à le laisser sans couche en journée. On lui remet pour la sieste et la nuit. Nous aussi on commençait à désespérer :). On a tout essayé! Et encore c’est juste pour le pipi. Il fait un blocage pour le caca et on insiste pas. On est déjà content car il refait dans sa couche sans soucis: il se retenait et du coup a des fissures dues à des selles trop dures 🙁 . On patiente… cela viendra bien un jour. Et surtout j’ai vu pleins d’enfants avec des problèmes grave de constipation qui commençaient à l’âge d’acquisition de la propreté. Alors on préfère attendre qu’il soit prêt plutôt que de le brusquer et de risquer l’occlusion intestinale parce qu’il se retient (vu plusieurs fois!! : je suis pharmacienne). On a la pression a cause de l’école notamment. Pas facile d’en faire abstraction…. dans votre cas, vous pouvez toujours lui expliquer pourquoi vous l’avez grondé: vous étiez déçue car vous pensiez que les couches c’était finit, vous aviez peur pour la rentrée prochaine etc… Et lui dire que vous êtes désolée de vous etes énervée. On a tous le droit à l’erreur, même les petits peuvent le comprendre. Lâcher du leste. Dites lui que vous aimeriez qu’il fasse pipi dans les toilettes. que vous savez qu’il est grand est capable de le faire mais que c’est lui qui décidera quand il sera prêt. faites lui confiance et montrez lui :).

  • OLIVIER

    Reply Reply 6 mai 2014

    Bonjour à tous et à toutes ! Ca y’est ma petite Clarisse est propre depuis maintenant deux semaines du moins en journée (la nuit je lui laisse encore une couche culotte mais cela fait maintenant deux nuits qu’elle est sèche le matin). En fait j’étais également désespérée (comme je l’expliquais dans mon précédent post) et comme le dit Nirina je pense aussi que je la stressais en étant moi même très inquiète de ne pas la voir propre ! Durant les vacances de février j’étais tout le temps sur son dos et il est vrai qu’elle faisait également de vrais crises de larmes. J’ai donc lâché « l’affaire » et je ne lui ai plus rien dit du tout et je lui ai remis les couches. Et puis un soir elle m’a réclamé elle même pour aller faire pipi aux toilettes avant d’aller au lit ! Elle allait de temps en temps au pot jusqu’aux dernières vacances où j’ai tenté de lui enlevé la couche et ça a marché ! Elle était prête tout simplement ! Bien sûr il arrive encore des petits accidents mais dans l’ensemble ça va !
    Petite astuce que j’ai utilisée avec Clarisse : je mettais en route un minuteur à oeuf positionné sur 30 minutes au début et je lui ai expliqué que dès que ça sonnait elle devait essayer d’aller faire pipi au pot ! Je lui ai dit que si elle n’arrivait pas ce n’était pas grave et qu’on allait recommencer un peu plus tard. En fait elle a pris ça comme un jeu : elle tournait elle-même le minuteur (peu à peu positionné sur 3/4 H puis 1 heure). On l’a fait pendant une semaine.
    Autre chose pour répondre à Précilia : pendant les vacances de février, quand Clarisse refusait d’aller au pot, mon petit filleul de 4 mois nous rendait souvent visite et j’ai compris (après) qu’elle était jalouse : on lui demandait d’être grande alors que d’être un bébé c’était vachement bien puisqu’il est le centre d’intérêt de tout le monde 😉
    Je lui ai donc expliqué que même si elle était « grande » elle sera toujours notre bébé et que cela nous empêchera pas de lui faire encore des gros câlins comme à un bébé. D’ailleurs c’est ce qu’on fait 🙂 !!!!
    Bon courage à toutes mais surtout ne soyez pas désespérée ! Je ne le croyais pas non plus mais c’est vrai que le déclic peut arriver du jour au lendemain !

  • elodie

    Reply Reply 10 juillet 2014

    voici un livre que j’adore pour parler du pot « Le pot de Stella » dans la colection « les louous de la crèche »

    Merci pour votre blog ! Il est super utile !!!

  • mes loulou

    Reply Reply 13 août 2014

    bonjour, alors tout d’abord je vous remercie pour tout ces conseils. moi j’ai un souci car j’ai mon fils qui a fait 1 ans mais depuis c’est 9 mois il arrache toutes les couches que je lui met, et lorsqu’il veux faire pipi il sort le zizi hors de la couche et se dirige vers la salle de bains, 3 mois on passer il continu toujours ainsi est ce un signe qu’il ne veux plus de couche ou bien? je reprécise il n’as qu’un ans et il fait ça depuis c’est 9 mois. ( il parle du moins on le comprend et marche depuis ses 9 mois)

  • Bellady

    Reply Reply 11 novembre 2014

    Bonjour, nous avons des jumeaux fille et garçon de tout juste 3 ans. Grands prématurés ils ont tout de même été tout à fait capables de monter et descendre les escaliers à deux ans et n’ont pas de retard psychomoteur ou autre, juste la propreté!

    Ils ont toujours eu des horaires très variables pour les commissions et donc difficile de mettre en place une approche par créneau horaire, d’autant plus que ce sont deux enfants qui ont eu un besoin de toucher à tout qui a duré très longtemps (encore maintenant d’ailleurs)

    Toutes mes tentatives progressives pour la propreté ont échoué. J’ai essayé séparemment (principalement avec notre fille, pensant qu’une fille était en moyenne plus vite prête, et aussi plus tranquille qu’un garçon) ou les deux ensemble. Pourtant j’ai plus de flexibilité que beaucoup de parents car je les garde à la maison (la maternelle ne commence ici qu’à 4 ans).

    J’ai donc essayé tout ce qui est expliqué ici. Pause de quelques semaines entre chaque tentative, pas de pression etc vu que je n’ai pas de rentrée en maternelle à gérer. A chaque fois les maigres progrès sont très temporaires et perdus dès que les habitudes changent (par exemple pour cause de voyage etc). Meme l’été dehors cela n’a pas marché. Pipis constants, pas moyen d’arriver jusqu’au pot, et surtout pas l’impression qu’ils sentent qu’ils doivent faire ou qu’ils vont faire. Je remarque qu’ils ont beaucoup plus de mal à accepter d’être sans couche avec une approche ou j’alterne couche ou pas de couche plusieurs fois par jour.

    Du coup vu qu’il fait mauvais dehors, je tente une semaine à la salle de bains, fini les couches de jour (sauf pour la sieste).Ils s’expriment parfaitement bien et sont partants.

    Aucun accident en deux jours pour mon fils, qui semble prêt: il a réduit sa fréquence de pipis: il fait un ou deux gros pipis dans le pot sur la matinée et peut faire un bon moment sans faire pipi – 1 ou 2 heures minimum. Par contre ma fille fait constamment pipi , 15 fois sur la matinée par exemple. Elle aime rester sur le pot heureusement et est contente d’arriver à avoir autant de succès dans le pot (du genre 13 sur 15). Parfois elle vient de faire pipi, je lui dis de sortir du pot, elle refait encore pipi dans les 5 minutes. Ce sont toujours de petits pipis. On dirait qu’elle n’arrive pas à controler même une seconde le flux d’urine, et il me semble qu’elle fait beaucoup trop souvent pipi. Elle ne boit pas plus que son frère, c’est vraiment la fréquence qui change (et la quantité aussi, forcément) je ne sais pas trop comment l’aider?

    Le but était en quelques jours qu’ils puissent voir comment on est confortable sans couche, et essayer un changement un peu plus radical que les tentatives antérieures (cela fait un an que nous essayons régulièrement). Un changement radical avait très bien marché pour l’abandon de la tétine la nuit pour notre fils.

    Forcément je ne veux pas non plus dégouter notre fille à force de rester cloitrés dans la salle de bains pour plus que quelques jours. Avez vous rencontré une situation similaire? juste s’armer de patience ou bien consulter? Le pédiatre me dit d’attendre 4 ans avant de faire des tests pour vessie hyperactive? Merci pour vos suggestions.

  • leomand

    Reply Reply 2 janvier 2015

    Bonsoir,
    Mon fils va avoir 3 ans ce mois ci il va faire pipi dans le pot il fait debout comme papa mais ne veut pas faire caca dans le pot ni les toilettes je vais mettre en applications vos conceils mais je perd espoir.j’espère qu’on va y arriver

    • Bonjour,

      Super, il va déjà tout seul uriner dans le pot ou aux toilettes! Une »première étape » de franchie!
      Pour les selles, vous pouvez continuer à lui proposer une couche, le temps qu’il soit prêt.
      C’est ce que nous avons fait avec notre dernière. Elle n’avait plus besoin de couche la journée, puis la nuit, aucuns soucis pour « le pipi » sur le pot, mais se bloquait systématiquement dès qu’elle devait aller à la selle. Du coup, nous avons gardé la couche, uniquement pour « les cacas ».. jusqu’à ce que d’elle même, elle passe la « deuxième étape »!

  • Adila

    Reply Reply 14 janvier 2015

    Bonjour, ma fille anais a 8 mois et je viens de commencer le pot aujourd’hui et des que je l’ai mise dessus ce fut un caca et pourtant ce n’était son heure habituelle du caca donc je suis contente, et je ne trouve pas que ce soit trop tôt , il faut commencer par 1 fois par jour juste le matin pendant 1 mois et espérer qu’elle soit propre pour ses 12 mois.

    • alexandra

      Reply Reply 5 mai 2015

      bonjour non fils va avoir 3 ans au mois de juillet et il commence l’acquisition du pot pour le pipi tres bien plus de pipi dans le slip mais par contre un gros probleme il veut pas faire caca mi dans les toilettes mi dans le pot que faire car il pleure beaucoup du coup ceux plein du ventre mercu d’avance pour vos reponse

  • sab

    Reply Reply 21 janvier 2015

    bonjour
    ma fille de 2ans ne veut plus de couches et demande des culottes mais 4-5 pipi dans la culotte par 1/2 journée!!
    je sais qu’elle est prete car souvent pas de pipi a la sieste et la couche de la nuit est regulierement seche!
    que dois je faire?
    merci

    • Bonjour,

      Ah oui.. l’apprentissage de la propreté de nos enfants rime souvent avec linge sale!! 🙂 Tenez le coup!!
      Les premiers jours, rappelez lui assez régulièrement, qu’elle n’a pas de couche, et que vous êtes disponible pour l’accompagner aux toilettes/pot dès qu’elle le souhaite…pour éviter certains accidents.
      Mes enfants, oubliaient également souvent d’aller aux toilettes quand ils étaient en train de jouer…beaucoup trop absorbés par leurs activités 🙂
      Et dès les beaux jours, n’hésitez pas à les laisser toute nue! 🙂

  • malorie

    Reply Reply 26 mai 2015

    bonjour moi mon fils de bientot 3 ans a un blocage avec le pot il ne veut pas y aller pourtant je le laisse cul nue toute la matinee soit il va faire a coter et demander le pot une fois qu il a fait soit il va se retenir jusqu a ce que je lui met la couche et il me recla

    • malorie

      Reply Reply 26 mai 2015

      bonjour mon fils de bientot 3 ans a un blocage avec le pot il ne veut pas aller dessus je le laisse cul nue toute la matinee soit il fait a cotes et me reclame le pot une fois qu il a fait soit il se retient jusqu a ce que je lui met la couche et me reclame la couche plusieur fois dans la matinee mais comme il a des probleme de constipation est ce que sa le bloque pas je ses pas en tout cas je desespere car il rentre a l ecole en septembre

  • Marjolaine

    Reply Reply 26 mai 2015

    Bonjour,
    avec mon mari nous avons introduit le pot dans le champ de vision de notre fille dès ses 9 mois. Au début, elle ne faisait que se tourner autour et elle se familiarisait avec l’objet. Au fur et à mesure, nous avons commencé à mettre ses doudous dessus et elle voulait s’assoir dessus en étant habillée. Notre louloute a commencé à marcher à 11 mois et à monter les escaliers à quatre pattes à 13 mois. A partir de ce moment là, nous lui avons proposé le pot pour faire ses selles. A maintenant 14 mois, elle fait toutes ses selles dans le pot et vient nous voir avec son pot quand elle a envie. Sa nounou joue aussi le jeu. Pour l’instant rien ne presse et nous attendons l’été (pour la laisser cul nu)pour passer à l’étape du pipi à moins qu’elle nous le demande avant!Chaque enfant va à son rythme et je pense que le fait d’être entourés d’enfants plus grands qui vont eux même sur le pot peut les aider

  • Antoine

    Reply Reply 23 juin 2015

    Bonjour,
    merci pour cet article très complet, je vais suivre attentivement les étapes pour la propreté. Ma fille à 16 mois et elle veut souvent venir avec nous aux toilettes !

    Par contre, vous dites « Arrêtez les couches progressivement et essayez de ne pas revenir en arrière ». J’avais lu l’inverse dans un livre. Si l’enfant redemande à mettre des couches à un moment il ne faut pas lui refuser. Il peut vivre un moment difficile dans sa vie (entrée à l’école, maladie, déménagement…) et avoir besoin de ne plus « penser » à ses besoins pendant quelques jours le temps que ce moment soit passé.

    Qu’en pensez-vous ?

    Est-ce que le passage de la couche au pot a été plus facile pour Lou que pour son frère avec ces conseils ?

    • Camille et Olivier

      Reply Reply 10 juillet 2015

      Bonjour Antoine,

      En effet, pour moi si la demande vient de l’enfant, surtout quand il vit des moments de stress, nous avons à l’écouter, respecter sa demande et ses besoins, ses émotions du moment. En l’accompagnant évidemment à traverser cette période difficile en conscience.
      Sauf quand comme ma fille un jour, elle demande une couche, parce qu’elle ne veut pas s’arrêter de jouer.. 🙂
      Ce que nous voulions dire c’est de ne pas revenir en arrière quand c’est une envie, un « besoin » des parents qui sont fatigués de gérer les accidents.

  • Emilie

    Reply Reply 13 juillet 2015

    Merci pour cet article. Juste pour apporter mon témoignage.
    Mon aîné a été propre à environ 27 mois. Nous avons suivi son rythme et cela s’est fait « tout seul ». Il connaissait l’objet « pot » et savait à quoi ça sert … La nuit a suivi un mois après. Les couches étaient de plus en plus souvent sèches le matin donc un soir nous avons testé sans et c’était parti, sans accident.
    Mon 2ème a commencé très tôt à verbaliser ou faire des gestes pour exprimer ce besoin. Il avait à peine 15/16 mois. Nous trouvions que c’était un peu tôt donc nous avons attendu même si de temps en temps nous l’accompagnions aux toilettes … et puis finalement à 19 mois, on s’est dit qu’il était temps de l’écouter et nous avons arrêté les couches. Il y a eu quelques accidents mais le plus souvent dus à une mauvaise gestion du timing (il avait du mal à patienter. Quand il disait pipi, c’était tout de suite !!). Nous avons également arrêté la nuit vers 21 mois car les couches étaient très souvent sèches ou alors, il se réveillait pour nous dire qu’il avait fait pipi. Il a maintenant 22 mois. Il est parfaitement propre le jour (il n’y a plus d’accident) et presque la nuit. Il arrive que le matin, si on ne monte pas le lever assez rapidement (il a encore un lit à barreaux) il fait pipi en se réveillant. Notre prochaine étape est donc de passer au « lit de grand » pour qu’il puisse se lever à sa guise.

  • clé

    Reply Reply 14 juillet 2015

    Merci pour cet article. Ici notre puce a 2 ans 1/2 et nous y sommes. Mais c’est compliqué, elle demande souvent à garder une couche quand je lui propose de ne pas en mettre, elle refuse! Bon il faut dire que « piti frère » doit arriver d’ici une 15ene de jours alors… elle veut rester un bébé encore un peu je crois… Pas facile cette transition!!

  • auriane

    Reply Reply 19 juillet 2015

    bonjour,
    j ai un petit garcon de 2 ans bientot,
    mon fils est propre la journee et a la sieste depuis une semaine, il reclame parfois ou bien on le fait en petit rituel mais ma question c est plus pour le caca je sais pas si c est une peur ou si il n ose pas mais il ne veut pas le faire au pot donc c est soit il ne fait pas et on dirait qu il se retient, soit dans la couche pour le gros dodo soit dans le boxer.
    Comment lui enlever cette angoisse?
    on essaye les tchoupis en repositionnant ce qu on veut lui dire et on essaye de le rassurer avec ldes paroles?

    merci d avance

  • anouksha

    Reply Reply 21 septembre 2015

    Very nice article. I started potty training yesterday using the toilet reducer with the steps and my mimi found that very interesting. She learns fast .. certainly she wanted to go to the toilet like her big brother. She is 22 months old. Thank you for the information!!! Very helpful!!!!

  • JC

    Reply Reply 22 septembre 2015

    Bonjour
    J’ai lu avec intérêt votre post sur l’aprentissage de la propreté.
    nous sommes parents d’une Maya qui a 3 ans dans quelques mois.
    Elle est rentrée a l’école maternelle en septembre.
    Nous avons des difficultés avec notre fille et la propreté.
    Elle n’a plus de couches la journée (uniquement sieste et nui) mais depuis quelques semaines (qui coincident avec la rentrée) elle ne veut plus aller sur le pot, donc systéatiquement elle fait pipi et caca dans sa culotte.
    Et nous avons l’impression qu’elle le fait pour s’opposer a nous. Elle est en pleine crise d’opposition.
    Nous sommes un peu perdus, et nous ne savons pas vraiment comment procéder.
    Auriez vous des conseils a nous donner?
    Merci encore pour votre site.
    Cdt.
    JC, papa de Maya

  • Adeline

    Reply Reply 27 octobre 2015

    Bonjour,

    Je suis maman de Télio 22 mois, depuis quelques semaines Télio nous demande de lui changer sa couche lorsqu’il a fait caca, il vient nous voir, nous dit caca dans la couche, et la il monte pour aller changer sa couche, mais depuis 3 jours, il se bloque, nous dit qu’il veut faire caca mais il ne fait plus dans la couche et ne fait pas non plus sur le pot, résultat grosse constipation pour lui. Que dois-je faire ?
    Merci de votre réponse

    • nathalie

      Reply Reply 3 novembre 2015

      même soucis , j ‘ai un enfant de 23 mois en accueil qui pleure quand il sent que pipi ou popo arrive dans la couche et se retient mais refuse le pot pour le coup je seche quoi faire pour l ‘aider ??

  • Céline Thiébaut

    Reply Reply 5 janvier 2016

    Bonjour,
    Je viens de découvrir votre Blog et l’article sur la propreté…(super super ce blog, félicitations!)
    Ma fille Lison a 2ans et demi depuis Noël et le Père Noël a eu une super idée, lui offrir des petites culottes avec des princesses! Dès le lendemain, elle a voulu les mettre…Je lui ai expliqué que les petites culottes « c’est pour les petites filles qui ne mettent plus de couche ».. Je lui ai dit « Tu es prête? Tu veux dire au revoir aux couches? » Résultat, elle a filé dans la salle de bain et on l’a entendu dire « au revoir couches! » …Depuis Noël, elle met ses jolies culottes et je me suis aperçue que sa fierté à elle, c’est de se déshabiller toute seule et se rhabiller toute seule (le bas). Du coup, pour qu’elle reste Zen, hop, legging assez large.. trop fière d’elle et je n’ai pas « le droit de l’aider ». Depuis, quelques accidents et c’est normal…cela doit être difficile de penser à aller faire pipi alors que pendant 2ans et demi, les couches sont là. Pour infos, je mettais ma puce sur le pot depuis ses 1an pour les Pipis d’après la sieste, avant d’aller au bain et avant le gros dodo de la nuit. Pour les cacas, elle a très vite été propre (à 1an!!!) Sans la forcer du tout, c’était un bébé « constipé » qui ne faisait caca que lorsqu’on lui retirait sa couche..le pot pour les cacas a été miraculeux! Mais pour les pipis, elle n’était ni prête ni dans « l’envie » de devenir « grande »…… Le plus difficile parfois dans « la propreté » sont comme d’habitude les petites phrases de l’entourage « vous attendez quoi? » …..Nous attendions Son déclic à elle…et…merci les jolies petites culottes avec des petites princesses 😉 « Propreté, Lison arrive…Bravo ma puce! »
    Après, il y aura sa petite soeur qui a 10mois mais…ce n’est pas encore pour maintenant…dans 1an et demi peut être…c’est elle qui nous dira 😉

  • Audrey

    Reply Reply 25 janvier 2016

    Bonsoir. Notre petit garçon de 3 ans (et 1 mois) n’est propre qu’en journée. Pour la sieste il a besoin d’un lange qu’il mouille systématiquement. Pour la nuit, il remplit (à en faire déborder) son pampers également. Mais ce qui m’inquiète le plus c’est qu’en soirée, lorsqu’il est avec moi (ou son papa), il oublie tout le temps d’aller aux toilettes et mouille son pantalon et slip jusqu’à 3 fois en 1 soirée (de 18h à 20h). Je ne sais plus comment réagir. J’ai tout essayé et rien ne marche. A l’école, il ne peut y aller que le matin, car comme il n’est pas propre à la sieste, ils ne le prennent pas.

  • Céline

    Reply Reply 17 août 2016

    Merci pour vos conseils très intéressants ainsi que tous les commentaires. Vous répondre à chacun en donnant encore des conseils c’est top.
    Bonne continuation.

  • Daniel

    Reply Reply 9 septembre 2016

    Bonjour,
    je viens de découvrir vos conseils et lu une bonne partie des témoignages, très intéressant.
    mon fils a 3 ans et demi et ne porte plus de couche (nuit et jour) depuis 2.5 mois. AUCUN accident ni les nuits, ni les siestes. le pipi au pot ou toilette au réveil le matin se passe parfaitement bien mais le reste de la journée est un calvaire.
    on se rend compte qu’il a envie quand il se « dandine » (et l’emmenons faire son pipi) et lui demandons s’il n’a pas quelque chose à nous dire mais même là, 1 fois sur 2, il ne se dit pas « j’ai envie de faire pipi ». même lorsqu’il se fait dessus, il lui arrive de continuer de jouer comme si de rien était…
    nous désespérons…
    nous allons mettre en place un petit tableau avec des images à coller dessus pour chaque pipi ou caca dans les toilettes pour essayer de le motiver un peu mais nous séchons littéralement d’idées.. merci pour vos idées ou conseils

  • luluze37

    Reply Reply 20 février 2017

    Bonjour, je vous lis avec beaucoup de plaisir depuis quelques temps maintenant. Nous avons un soucis avec notre grand de 4 ans et demi: propre jour et nuit dès 3 ans, il a régressé peu avant ses 4 ans, après avoir arrêté la tétine pourtant de son propre chef. Il retient ses selles jusqu’à faire dans sa culotte. Il y a des périodes de mieux mais ça revient systématiquement. Nous avons tout essayé: ignorer, lui demander de nettoyer, se fâcher, proposer de remettre des couches pour le caca… Nous ne savons plus comment faire face à ce soucis quotidien. Quelles seraient vos solutions? Merci par avance.

  • Helene

    Reply Reply 10 août 2017

    Bonjour,
    je surenchéri avec l’HNI, je l’ai fait en partiel, et au timing, avec des couches donc et je proposais au moment du change, que j’essayais de faire au max toutes les deux heures. En pratiquant l’hni on se rend compte effectivement que cette histoire de contrôle des sphincters ce n’est pas terrible, (et sans pratiquer l’hni on se rend bien compte que au début les bébés font souvent au moment où on leur enlève leur couche).
    En tout cas en hni partiel le passage au pot se fait tout en douceur, car l’enfant à déjà l’habitude d’éliminer ailleurs que dans sa couche.
    Merci pour votre blog,
    bonne continuation.

  • Deborah

    Reply Reply 12 novembre 2017

    Bonjour merci pour cet article , ma puce a 22 mois et on ne l’a jamais forcer à rien mais elle se retient et attend que je lui mette la couche pour faire dedans enfaîte elle est propre mais demande la couche à la place du pot ou du wc …. et le reste du temps cest elle qui ne veut pas la garder sa couche …. elle refuse de sassoir sur son pot ou au wc pourtant elle joue dessus( pot en voiture elle l’adore ) ….. on a le temps mais c’est étrange comme comportement ^^

Leave A Response

* Denotes Required Field