Apprentissage de l’autonomie et de la propreté à table

Nous ne le répéterons jamais assez : un des préalables indispensables de la démarche de parentalité bienveillante et respectueuse, c’est la connaissance les étapes du développement de l’enfant. Nous parlons souvent d’une des erreurs les plus flagrantes que nous faisions avant de nous intéresser à tout cela : nous attendions de Lou qu’elle mange “proprement et sagement”… alors qu’elle n’avait que 2 ans et demi !

Dans cet article, Christine, du génialissime site Cubes et Petits Pois, fait le point sur les différentes étapes de l’autonomie et de la propreté à table. Connaitre ces étapes vous permettra de « respecter les besoins » de votre enfant… un des éléments clés de la parentalité positive !

Autonomie et propreté à table… patience et respect de l’enfant

Le moment du repas marque de nombreuses étapes du développement psychologique du bébé. Le bébé se détache de sa maman qui l’allaitait et/ou de son papa qui lui donnait le biberon. Il s’assoit maintenant à côté ou face à ses parents et/ou frères et sœurs. Une nouvelle relation s’installe d’échange avec les autres. Bébé grandit pour suivre le chemin de l’espèce humaine. Mais ça n’est pas le côté humanisation et sociabilisation du repas que je souhaite aborder, mais une autre facette importante qui est l’apprentissage de l’autonomie et de la propreté à table. De très nombreux parents me disent que leur enfant n’est pas propre à table, qu’il en met partout, qu’il mange encore avec ses doigts à 2 ans, qu’il n’est pas autonome… Parfois (souvent), on veut aller trop vite, beaucoup trop vite, sans respecter le rythme de son bébé

Voici Quelques grandes lignes résumées de ce chapitre de l’éducation à l’alimentation :

20120125 Petits pois 01

Boire tout seul

Vers 8 ou 12 mois selon les enfants, on commence à introduire la tasse, gobelet, timbale… à la place du biberon. Très souvent on souhaite enlever le biberon des repas de son bébé, car on trouve cela un peu niais, mais c’est presque une aberration. Le tout-petit enfant à besoin de téter, le plaisir oral est le tout premier plaisir de votre bébé depuis sa naissance. C’est par lui-même que votre enfant repoussera le biberon, lorsqu’il aura assouvi son propre plaisir. Proposez-lui la tasse, gobelet, timbale en l’aidant, pour lui montrer l’exemple et lui expliquer comment l’utiliser et laissez le choisir seul ou refuser seul le biberon. Vers ses 2 ans il sera capable de boire proprement et si de temps en temps il réclame un petit biberon, ne lui refusez pas. Il existe maintenant des tétines à mettre sur les bouteilles d’eau qui peuvent être très pratiques.

Manger tout seul

Vers 12-18 mois votre enfant va pouvoir commencer à manger seul. Il prendra avec ses doigts des petits morceaux d’aliments que vous lui aurez préparés, il commence à faire la pince avec ses doigts pour attraper les petits pois par exemple. À cet âge il faudra seconder l’enfant en lui donnant à manger. En effet, c’est vers 2 ans, 2 ans et demi que votre bébé sera capable de manger seul avec une petite cuillère. Mais ce seront les débuts et la propreté ne sera pas toujours au rendez-vous. Vers ses 3 ans, votre enfant va pouvoir commencer à manger avec une fourchette adaptée et pas trop pointue. À l’âge de 4 ans environ, votre enfant sera presque autonome, il commencera a bien utiliser le couteau (de préférence à bout rond) et sous la surveillance d’un adulte. Il manipulera correctement les autres couverts.

20120518 Textures

Prendre son repas proprement

On souhaite très tôt que nos enfants soient propres à table, qu’ils ne mettent pas les mains dans l’assiette, ne joue pas avec la nourriture. On a un peu l’impression qu’on éduque « mal » nos enfants si on les laisse faire le petit cochon à table et puis il faut le dire, on en a un peu marre de nettoyer la cuisine après le repas de bébé. Et pourtant… Laisser le bébé toucher ses aliments est très important. Ainsi il découvre les aliments (fruits, légumes, pains…), s’éveille aux différentes textures, à ce qu’il va manger, au goût, aux odeurs. La nourriture devient intéressante au même titre qu’un nouveau jouet, il ne fait pas la différence. Et surtout la nourriture encore une fois est une source de plaisir. Le laisser touiller, barbouiller la table c’est respecter son besoin de manipuler, de découvrir. On constate que plus les enfants ont touché leurs aliments, plus ils ont eu de plaisir, plus ils manipulent la petite cuillère avec facilité par la suite et ont du plaisir à manger. Cette interdiction que l’on peut mettre en place pourrait même entrainer chez certains enfants des difficultés alimentaires voir freiner leur enthousiasme et ensuite leur développement. Il pourrait en effet se plier aux exigences de l’adulte et oublier leur propre désir. Des chercheurs ont montré que laisser son enfant manger avec les doigts le sensibiliserait aux différentes consistances des aliments. Cet apprentissage permettrait aux enfants de se nourrir plus sainement par la suite et de diminuer le risque de surpoids par rapport à ceux sevrés à la cuillère.

Dossier selon l'âge

Il est donc préférable de laisser son enfant toucher sa nourriture, le laisser assouvir ses pulsions. Évidemment à vous de montrer l’exemple en mangeant proprement, il s’aura faire la différence en vous observant. Posez bien sûr l’interdit lorsqu’il commencera à jeter la nourriture ou les miettes par terre. Lui tendre régulièrement la cuillère et lui expliquer comment il faut l’utiliser est un bon point. Lui dire que manger avec la petite cuillère c’est plus propre qu’on en met moins partout pour expliquer à votre enfant « ce qui est bien ». Même s’il ne le mettra pas en pratique tout de suite il enregistrera vos propos. À vous de lui donner à manger s’il passe plus de temps à jouer qu’à en mettre dans sa bouche. L’apprentissage de la manipulation de la petite cuillère est facilité lorsque le tout-petit peut jouer avec des couverts en dehors du repas, ainsi il peut s’exercer sans en mettre partout. Alors, laissez votre enfant fille ou garçon jouer à la dinette.

En conclusion…

Pour que manger devienne une source de plaisir partagé en famille, laisser votre enfant toucher ses aliments pour les découvrir, les examiner et assouvir son plaisir ! Patience votre enfant deviendra autonome avec le temps et mangera proprement comme tout le monde. Respectez votre enfant en tant que personne ayant besoin d’activité même au moment du repas. Retenez que c’est en gros à l’entrée en maternelle vers 3 ans que votre enfant mangera presque proprement. Évidemment, n’hésitez pas à utiliser quelques accessoires de puériculture qui peuvent vous simplifier la vie comme un grand bavoir ou tablier, un set de table …

Un grand merci Christine pour tous ces éclaircissements !! Nous profitions d’ailleurs de l’occasion pour vous inviter à découvrir son site Cubes et Petits Pois … une vraie mine d’or !

Une enquête sur l’alimentation des bébés de 0 à 3 ans… enfin la parole aux parents

Christine vient aussi de mettre en place un questionnaire sur l’alimentation des bébés de 0 à 3 ans. Les résultats lui permettront de porter au mieux la « vraie » parole des parents en la matière, au niveau des pédiatres et hautes autorités médicales lors d’un colloque fin mars.

Cubes & Petits pois a en effet été choisi pour être la représentante des parents lors de ce colloque aux côtés de 8 autres blogueurs.

Christine a besoin des réponses à ce questionnaire pour avoir le vrai point de vue des parents en matière d’alimentation des bébés !

Cliquez ICI pour donner votre point de vue et vos habitudes sur la diversification alimentaire !
Nous comptons sur vous 😉

Laisser un commentaire via Facebook

14 Comments

  • Celi84

    Reply Reply 15 avril 2013

    Merci pour cet article qui m’a fait réfléchir! Ma petite Amélie, bientôt 16 mois, n’aime pas beaucoup l’idée de manger seule. Je m’attendais à ce qu’elle ne veuille plus que je l’aide, à son âge, ce qui est le cas de la fille d’une amie. Je continue quand même à lui donner une cuillère supplémentaire pour qu’elle s’exerce avec. J’ai remarqué que depuis récemment elle adorait mettre les doigts dans la nourriture. Je sais qu’il ne faut surtout pas m’énerver. Je suis tout de même rassurée d’apprendre que c’est tout à fait normal. Je continue donc à lui donner la becquée jusqu’à ce qu’elle m’incite à arrêter

  • FamilleVegan

    Reply Reply 2 mai 2013

    Merci pour cet article.
    Mon fils de 16 mois est en pleine période “je patouille dans le bol” et je ne savais pas si je devais le laisser faire au risque de gâcher la nourriture.

  • Chloé

    Reply Reply 5 mai 2013

    Bonjour,

    J’ai envie d’ajouter mon témoignage de maman matenante…

    Mes enfants (allaités +ou- 18 mois) tétaient sur mes genoux lors des repas. D’eux mêmes ils se sont petit à petit tournés vers mon assiète, y ont picoré avec les doigts, on emprunté ma fourchette, etc…
    De laissé faire en laissé faire, de sol cracra en chaise collante, ils se sont débrouillés tout seul.
    La petite dernière a toujours mangé toute seule. Dès qu’elle a commancé à manger des petits morceaux elle s’est servie dans son assiète, à 9 mois je me souviens d’un repas riz-sauce tomate que j’ai voulu lui donner moi même pour limiter les dégats: refus catégorique de sa part elle s’est débrouillée! Elle a maintenant 20 mois, mange toute seule dans une assiette normale, avec un verre en verre et des couverts adaptés mais en métal.
    Elle réclame ses 3 couverts et coupe les aliments mous, elle mange de la soupe à la cuillère dans un bol en salissant juste le bavoir… Elle aime avoir une serviette et une lavette à portée de mains pour nettoyer ce qui doit l’être…
    Du coup, je trouve bizzare de voir que les efts mangent proprement vers 2 ans et demi…

    J’ajouterai que manger seul et avec les doigts, en plus des avantages que vous citez, diminue les risque d’obésité puisque l’enfant arrête de manger quand il n’a plus faim. Réflex qui se perd s’il n’a qu’à ouvrir la bouge pour que la cuillère y entre…
    L’enfant garde aussi confiance en son propre ressenti: “j’ai plus faim, je ne mange plus” et pas “tant qu’on me donne je prends, peu importe ce que je ressents en moi”. Sentiment qui est important pour la nourriture comme pour plein de choses dans la vie 🙂

    Les miens, c’est justement quand ils n’avaient plus faim qu’ils commençaient à jouer avec la nourriture au lieu de la mettre en bouche…

    Voilà,
    Merci pour toutes ces infos que vous donnez aux parents!

  • Maya2012

    Reply Reply 9 mai 2013

    Merci pour cet article qui me conforte dans ma manière de faire, même si parfois, je sens les regards de mon entourage qui semble me dire que je suis une maman qui ne prend pas le temps de s’occuper de son enfant et de lui donner à manger.
    Ici notre loulou à 15 mois mais refuse qu’on lui donne à manger (en tout cas en début de repas). Dès qu’il a manifesté vouloir prendre la cuillère (vers 8-9 mois), il en a eu une. Au départ, je lui donnais à manger en même temps. Maintenant, il refuse donc je le laisse faire en me disant qu’il ne se laissera pas mourir de faim et je propose de lui donner à manger à plusieurs reprises au cours du repas. Parfois il accepte volontier mais quand il refuse j’accepte de le laisser faire. Le plus dur est maintenant qu’il a découvert la fourchette, il la préfère à la petite cuillère mais ce n’est pas facile tous les jours pour le liquide. Dans ce cas, vive le chien qui fait un pré-nettoyage de la chaise et du sol …
    Le seul repas qu’il accepte que je lui donne est son goûter.

  • coqilico

    Reply Reply 17 juin 2013

    Ici la poucinette a bientôt 7mois, elle a été diversifié selon sa demande vers 4,5mois, le picorer et prenait dans nos assiettes. On l’a juste laissé faire, et compris qu’elle voulait manger “comme les grands”. Elle a toujours refusé d’être seule pendant qu’on était à table, donc au début elle était sur nos genoux pour le repas. Elle a su se mettre assise et se tenir ainsi vers 4mois, on a donc introduit doucement la chaise haute.

    Après a commencer le calvaire, que donner ? Comment ? Plein de question. Internet est une grande aide.
    J’ai commencé par des “gros bouts”, mais comme elle avait faillit s’étouffer plusieurs fois, j’ai fait des petites purées. Pas plus de 50/55gr par jours au début (4,5mois c’est jeune je trouve, moi je pensais l’allaiter exclusivement jusqu’à ses 6mois).
    Depuis 1 mois environ je suis repassée aux gros morceaux qu’elle attrape sur la table et qu’elle machouille. Ils en tombent beaucoup parterre et sur la chaise, mais ce n’est pas grave. Ce qui m’a conforté dans le choix de repasser aux gros morceaux, c’est qu’elle avait du mal à se laisser faire pour manger. Elle attrapait la cuillère pleine et la portait elle-même à la bouche.
    J’ai parfois l’impression qu’elle saute les étapes. Mais à part pour remplir la cuillère (qu’elle peut pas faire, malgré tout se bon vouloir), elle aime prendre elle-même et porter elle-même à la bouche.
    Une autre chose c’est d’avoir découvert ce site : http://www.diversificationalimentaire.com/ où on parle d’alimentation consciente. La petite ne s’étouffe pas, elle dégluti très bien, teste plein de choses. Parfois je la laisse même tester de manger la compote, j’en mets un peu dans une assiette en plastique assez plate (de chez IKEA, se qu’on trouve en grande surface sont trop creuse, et elle n’arrive pas à attraper la nourriture).

    Elle est encore allaité, elle à un biberon d’eau qui “traine au sol”, car elle aime bien jouer avec le biberon et boire un peu d’eau. En le laissant par terre elle peut y aller n’importe quand. Quand elle a envie de téter (elle ne signe pas, mais sais communiqué) elle vient me voir en rampant et me chatouille les pieds.

    Bilan aujourd’hui : elle mange de tout (bon n’a pas trop aimé les épinards, mais depuis hier elle va dans le panier d’épinard et les mange cru -_-* ), elle mange bien, sait s’arrêter, et est de plus en plus propre en mangeant, bien que cela dépende aussi du repas, les pommes de terres c’est plus salissant que les tomates car ça fini un peu en purée qu’elle étale vraiment partout.

    Par contre avec notre façon de faire, la chaise haute qui nous a été offerte, ne nous convient qu’à moitié, elle est trop lourde, pas facile à nettoyer, et la petite disparaît devant la tablette trop haute. Une chaise venant de chez Aubert qui après 2 mois nous déçoit vraiment. J’ai vraiment préféré le modèle antilop d’IKEA que j’ai testé dans leur restaurant. Ma petite n’était pas perdu dedans, et elle est si simple à nettoyer. Bref, elle utilise sa chaise haute, la salit beaucoup, me décourage de la laver, mais est a table avec nous, sans sa tablette est directement sur la table.
    Ca ne parait pas, mais le choix de la chaise haute est importante est doit dépendre de la façon de faire des parents. Mais je dois l’avouer qu’avant la diversification de la petite je ne pensais pas ce choix SI important. Pourtant j’avais parcouru pas mal de site dont celui de cubesetpetitspois.

  • carole

    Reply Reply 21 juin 2013

    Que faire quand mon fils Coquin de 2 ans jette sa cuillère, puis son verre, puis sa banane à peu près tous les jours?
    Je lui ai bien sûr expliqué, prévenu, sous toutes les coutures et puni aussi, mais il est très coquin. La periode du non, ça fait longtemps que ça dure, et ça crie beaucoup à la maison…je suis un peu désemparée.
    Un détail, il est très gourmand, ce n’est pas une question d’appétit.
    Merci

    • Virginie

      Reply Reply 24 septembre 2016

      Bonjour Carole, mon fils de 27 mois et pareil. Les repas se font très rarement dans le calme . Il jete sa cuillère, tape avec sur la table ou l’assiette. Jete les aliments où se les écrases sur le visage ……
      J’ai également essayé plein de chose , je ne vois plus quoi faire.

  • Cubes et Petits pois

    Reply Reply 20 septembre 2013

    Je voudrais juste ajouter une précisions à cet article. L’autonomie de l’enfant lorsqu’il va seul prendre des petits morceaux dans son assiette n’a rien avoir avec l’alimentation consciente ou DME, diversification menée par l’enfant qui a des avantages mais aussi des inconvénients et surtout une absence de recul sur ce mode de diversification alimentaire, ou à l’heure actuelle aucune étude ne permet de dire si les morceaux que consomment le bébé sont bien assimilés et si par la suite à l’adolescence ou à l’âge adulte il ne risque pas d’avoir des manques alors à prendre avec des pincettes. Ce aby led weaning n’a pas encore révélé tous ses secrets à la base nous mangeons du lait liquide et facile à digérer pour les intestins fragiles de bébé.

  • meri

    Reply Reply 9 janvier 2017

    Moi j ai un souci avec ma fille de 16 mois. Elle ne veut pas manger dans sa chaise haute quand je suis là. A la creche,avec sa mamie ou son papa, elle accepte de s assoir dans sa cgaise haute ou rehausseur mais qd je suis là elle veut etre sur mes genoux. Comme ce qui m importe c est qu elle mange vu sa petite corpulence, j accepte mais je voudrais savoir si je ne lui donne pas de mauvaises habitudes. Moi ca me derange peu qu elle soit sur mes genoux. Ce qui me derange c est les commentaires des personnes qui m entourent..

    Quelqu un a t il une experience similaire à partager?

  • Angélique Mathieu

    Reply Reply 7 février 2017

    J’ai déjà vu des enfants refuser de manger lors des repas, et je me suis toujours demandé comment c’était possible, alors que justement manger est censé être un plaisir.

    C’est vrai que ça peut faire “cochon” de les laisser tout barbouiller autour d’eux lol mais si ça leur est nécessaire alors…! :-))

  • Christelle

    Reply Reply 2 mars 2017

    Bonjour,
    J ai une fille de 6 ans qui mange presque proprement, mais j ai du mal à lui faire mettre sa serviette à table!
    Avez vous eu des soucis avec vos enfants?

  • Rebiha

    Reply Reply 18 juillet 2018

    Bonsoir,
    J’ai appris beaucoup de choses dans cet article. Une vraie prise de conscience avec les témoignages également.
    Ma fille de, bientôt 15 mois, refuse de manger avec la cuillère. Elle préfère ses doigts.
    J’ai honte de l’avouer mais, au lieu de perdre patience, je lui donne un biberon et je la mets au lit…c’est arrivé 3 fois.
    J’ai compris qu’il faut lui laisser le temps d’adopter la cuillère et que surtout ca limite l’obésité car elle saura à quel moment elle n’a plus faim.
    Merci à vous!

Leave A Response

* Denotes Required Field