La figure d’attachement (par Isabelle Filliozat)

Published by Camille et Olivier on

Nous souhaitons tout d’abord vous adresser un grand merci, à toutes et à tous, pour vos encouragement, pour votre soutien, pour votre fidélité… vous nous donnez des ailes !

Comme vous le savez certainement, nous avons organisé dernièrement la toute première conférence, sur Bordeaux, de notre mentor Isabelle Filliozat ! Une conférence unique et inédite, que nous avons faite intégralement filmer par une équipe professionnelle.

conf2

250 personnes ont eu la chance d’assister à cette conférence et ont été absolument ravies de la performance d’Isabelle. D’autant plus que le cadre était magnifique, Isabelle en pleine forme (c’est peu de le dire) et la conférence… pleine d’émotions !

Voici d’ailleurs le témoignage de Stéphanie à propos de la conférence :

« Cette conférence m’a fait osciller entre rires et larmes…de bonheur, un vrai plaisir à voir et revoir: des phrases et des exemples qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire et vont à coup sûr me permettre de poser les bases d’une relation saine et chaleureuse avec mes petits, relation qui perdurera lorsqu’ils seront grands, ce à quoi nous aspirons tous.
Stéphanie, maman de Morgane et Gabriel »

TOF CONF

La bonne nouvelle du jour, c’est que le montage de la vidéo est enfin terminé, qu’elle sera donc bientôt disponible… et que nous vous avons préparé un joli package pour l’accompagner.

Nous vous en parlerons plus en détail dans le prochain article. Mais en attendant, nous sommes heureux de vous offrir un extrait de 13 minutes de cette conférence exceptionnelle :

LA FIGURE D’ATTACHEMENT, PAR ISABELLE FILLIOZAT

 

Résumé texte de l’extrait :

– La figure d’attachement principal

La figure d’attachement principale est la personne qui va nourrir l’attachement de l’enfant : la personne qui va s’occuper de l’enfant en priorité et de façon privilégiée, qui va lui permettre de grandir et de construire son intelligence en toute sécurité… c’est le plus souvent la maman, mais pas forcément.

Plus la figure d’attachement nourrit ce lien, plus on remplit le réservoir affectif de l’enfant… plus on développe ses compétences émotionnelles, sociales et intellectuelles.

– Le comportement de l’enfant avec la figure d’attachement

L’enfant se nourrit de sa figure d’attachement, et profite au maximum de sa présence pour remplir son réservoir affectif. Ce n’est jamais une intention de l’enfant de nous embêter.

Parfois, il peut être très dur pour l’enfant de s’endormir sans sa figure d’attachement, car il a besoin de se ressourcer, de se rassasier en confiance, en amour inconditionnel, avant de lâcher prise sur cette séparation qu’est le sommeil.

Et parfois, c’est l’inverse ! L’enfant va avoir des comportements excessifs avec sa figure d’attachement avant de s’endormir (ou autre moment), parce qu’elle est justement la personne en qui il a le plus confiance et avec qui il se sent parfaitement en sécurité, la ressource en laquelle il peut décharger ses émotions, ses surcharges émotionnelles.

Isabelle Filliozat donne deux exemples pour illustrer ce rapport à la figure d’attachement :

  • Alors qu’ils ont passé une très bonne journée à la crèche, et que jusqu’ici tout se passait bien, maman rentre du travail. Les enfants se métamorphosent et deviennent des terreurs.
  • L’enfant qui a accumulé des tensions toute la journée, qui est plein émotions refoulées, explose dès qu’il est avec sa figure d’attachement : il décharge en fait son stress sur la personne en qui il a le plus confiance…

– Les jeux de « bagarre avec papa »… créent de l’attachement

« Quand le papa rentre du travail le soir, il commence à jouer à la bagarre avec l’enfant et évidemment au bout de quelques minutes l’enfant s’énerve, pleure… et ils arrêtent le jeu. »

C’est pourtant une bonne chose. En jouant avec l’enfant, le papa remplit le réservoir affectif de l’enfant, qui se sent alors en confiance. C’est pour cette raison qu’il peut se décharger de ce qu’il a de trop plein à l’intérieur, qu’il peut se livrer en toute sécurité. Alors, continuons le jeu en étant attentifs au sentiment de l’enfant, à l’écoute de ses besoins.

Et voici les nombreux sujets abordés par Isabelle tout au long de la conférence :

minutage

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous dire ce que vous avez pensé de cet extrait à propos de la figure d’attachement !

Camille et Olivier


14 Comments

Lise · 29 mai 2014 at 9 h 33 min

Ce petit passage m’a rassurée. Instinctivement, je sais que si mon bébé pleure dès que j’arrive à la maison, c’est une preuve d’amour mais c’est parfois frustrant… Et puis il dort tellement mieux avec sa nounou (surtout plus longtemps, quand j’arrive à la maison au milieu d’une sieste, il se réveille). Une petite question: est-il automatique d’avoir une figure d’attachement principale ou l’enfant peut-il s’attacher de manière « égale » à papa, maman, nounou?

    Lise · 29 mai 2014 at 9 h 35 min

    Ce site a des repères géographiques intéressants… Je suis au Burundi, très loin de la Lithuanie…

NathT · 29 mai 2014 at 12 h 11 min

On ne s’en lasse pas ! Haaaa si tous les parents avaient ces connaissances… Merci C. et O de porter « la bonne parole » via votre site !

Sophie · 29 mai 2014 at 14 h 17 min

Une bouffée d’oxygène!!!!! Merci à vous deux et à Isabelle… pourrons – nous nous procurer la vidéo integrale? J’aurais beaucoup aimé venir à la conférence mais trop loin…

Maud · 30 mai 2014 at 11 h 46 min

trop trop bien. ! merci pour cette vidéo très très rassurante !

Caroline · 30 mai 2014 at 13 h 33 min

Merci beaucoup, c’est tellement déculpabilisant. Hâte de voir l’intégralité de la conférence maintenant.

Magalie · 30 mai 2014 at 13 h 47 min

Super ces quelques minutes de vidéo ! On attend la conférence dans son intégralité ….

Bastucci · 2 juin 2014 at 13 h 04 min

Merci pour ce partage. J’ai hâte d’entendre la suite…

mp · 4 juin 2014 at 11 h 06 min

Merci pour ce super extrait ! Merci Isabelle Filliozat de nous rassurer, de nous expliquer les comportements de nos enfants, que nous avons si souvent tendance à mal interpreter ! Dans l’attente de la suite !

Irene · 5 juin 2014 at 10 h 02 min

Merci pour m avoir fait decouvrir Isabelle Filliozat, j’adore son énergie, sa façon de communiquer et je trouve tout ce qu’elle dit très intéressant et utile en tant que maman Merci encore!!

Nathalie · 29 juin 2015 at 14 h 55 min

J’ai tout simplement adoré , que du vrai dans tout ça
Merci beaucoup

Etre Parent... c'est pas un jeu d'enfant ! · 3 juin 2014 at 9 h 00 min

[…] « Article précédent […]

Something blue… #2 – mylovelynord · 19 janvier 2018 at 7 h 27 min

[…] si je sais que ça s’appelle la figure d’attachement et que c’est tout à fait normal, cela n’en reste pas moins difficile à supporter. Je […]

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.